Essure : mieux informer les porteuses du dispositif

27 février 2019

Essure est un dispositif médical commercialisé en France de 2002 à fin 2017. Il était destiné aux femmes en âge de procréer et permettait leur stérilisation définitive après son implantation dans les trompes par hystéroscopie.

Cliniquement, il pouvait associer des symptômes gynécologiques (saignements et douleurs abdominales ou pelviennes) et extra-gynécologiques mal systématisés (fatigue, douleurs musculaires et articulaires, pertes de mémoire, dépression, troubles ORL, allergies, etc.) apparaissant après la pose de l’implant. Certaines femmes chez lesquelles le dispositif a été retiré ont vu leurs symptômes s’améliorer, voire disparaître de façon rapide.

Dans le cadre du comité de suivi des femmes porteuses du dispositif Essure, mis en place par le ministère des Solidarités et de la santé, 2 documents d’information ont été élaborés en collaboration avec l’association de patientes Resist et le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF). Ils ont été conçus pour répondre aux questions que les femmes peuvent se poser au sujet du dispositif :

  • le premier explique ce qu’est le dispositif Essure et dans quels cas il convient de consulter un médecin ;
  • le second précise l’opération de retrait, son déroulement et les points de vigilance post-opératoire.

Une procédure spécifique de retrait de l’implant a été élaborée. L’arrêté du 14/12/2018 encadre strictement cette intervention.