Médicaments génériques : des échanges de plus en plus fréquents avec les patients

22 septembre 2017

Selon le baromètre BVA*, 74 % des médecins déclarent avoir des discussions fréquentes avec leurs patients sur les médicaments génériques. C’est 12 points de plus que l’année dernière**.

Cette évolution est aussi marquée chez les pharmaciens, qui sont 83 % à avoir des discussions fréquentes avec les patients (+ 7 points par rapport à 2016).

Afin d’appuyer les professionnels de santé dans leurs discours sur les médicaments génériques, l’Assurance Maladie met à leur disposition toute une série de mémos d’information, à remettre à leurs patients.

Portant sur leurs principales questions ils ont vocation à apporter des réponses à certaines situations de blocage, qu’elles relèvent de doutes sur les fondamentaux des médicaments génériques (efficacité, qualité, sécurité), de la mention « non substituable » ou encore de la mauvaise expérience redoutée.

Ces fiches ont été élaborées en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la santé, l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM) et le Collège de la Médecine Générale.

Supports d’information pour vos patients à télécharger  :

* « Baromètre des connaissances, perceptions et pratiques des Français et des professionnels de santé (médecins généralistes et pharmaciens d’officine) à propos des médicaments génériques » - Institut BVA pour la Cnamts. Enquête réalisée par téléphone en mars 2017.
** « Baromètre des connaissances, perceptions et pratiques des Français et des professionnels de santé (médecins généralistes et pharmaciens d’officine) à propos des médicaments génériques » - Institut BVA pour la Cnamts. Enquête réalisée par téléphone en février 2016.