Agroalimentaire

Le coût annuel des TMS pour les entreprises du secteur de l'agroalimentaire s’élève à plus de 77 millions d’euros, dont plus 15 % sont liés au mal de dos.

97 % des maladies professionnelles reconnues dans le secteur de l’agroalimentaire sont liées à des TMS. Leurs conséquences financières et économiques sont importantes. Plus de 77 millions d’euros de cotisations sont ainsi versées par les entreprises du secteur au titre de ces sinistres chaque année, et plus de 930 000 jours de travail sont perdus du fait des arrêts de travail des salariés touchés.

Impact des TMS dans le secteur de l’agroalimentaire

Infographie représentant le poids et l’impact des troubles musculosquelettiques dans l’industrie agroalimentaire

Le poids et l’impact financier des TMS dans l’industrie agroalimentaire

La part des TMS dans les maladies professionnelles reconnues représentent 97 %. 10 % des accidents de travail du secteur sont liés au mal de dos.

Le coût annuel des TMS pour les entreprises du secteur s’élève à plus de 77 millions d’euros, dont plus 15 % sont liés au mal de dos. Plus de 930 000 de journées de travail sont perdues du fait des TMS pour les entreprises du secteur, soit plus de 4 300 équivalents temps plein. 15 % sont liés au mal de dos.

Source : Assurance Maladie chiffres 2016-2017

[Le logo 2 minutes en entreprise apparaît à l'écran]

[Le logo du programme TMS Pros et le texte "Les troubles musculosquelettiques (TMS)" apparaissent à l'écran]

[Le texte "Fromagerie Delin Gilly-Lés-Cîteaux" apparaît à l'écran]

[Prise de parole et le texte "Simon Zamparutti, Dirigeant du site" s'affiche à l'écran]

La démarche TMS Pros nous a été présentée et conseillée par l'Assurance Maladie lors d'un CSC. Donc nous avons décidé de nous lancer dans la démarche TMS Pros, car le bien-être de nos salariés est vraiment important. C'est un sujet auquel nous sommes sensibles, d'où les valeurs familiales aussi de notre entreprise. Aujourd'hui, nous avons vu l'opportunité dans cette démarche collaborative qui implique les salariés, de leur donner la possibilité de les écouter et de s'exprimer sur leur travail au quotidien.

[Nouvelle prise de parole et le texte "Léna Fouache, Responsable Qualité" apparaît à l'écran]

Donc la démarche TMS Pros a été mise en place en différents temps. Le premier temps a été la formation de la personne ressource qui nous a permis d'appréhender les différents outils et la méthodologie de l'Assurance Maladie par rapport à la démarche TMS Pros. Ensuite, on a créé un comité de pilotage où dedans, on avait le pilote, la personne ressource, et également des membres élus du CSC, et puis des membres volontaires qui voulaient s'impliquer dans la démarche TMS Pros.

Lors d'un comité de pilotage, on a validé que l'unité de travail prioritaire pour la première analyse de poste de travail serait l'équipe de suremballage. C'est la partie mise en carton au niveau des fromages. Et à cela, on a ensuite réalisé, dans le cadre de l'analyse de travail, des observations, des entretiens, des photos, des vidéos, qui nous ont permis de voir au niveau des positions biomécaniques, s'il y avait des situations à risque. Nous avons mis en place un plan d'actions de 13 actions. Parmi ces treize actions, nous avons décidé par exemple de rajouter une personne. Nous avons augmenté les ressources humaines, c'est ce qu'on appelle le joker. Cette personne va permettre d'aller entre les deux lignes pour décharger, au niveau du plan de charge, mais aussi pour décharger la personne sur les réglages techniques et organisationnels. La deuxième mesure phare, c'est la mise en place d'une barquetteuse, qui va nous permettre de supprimer réellement l'action technique, et de former le carton. Donc les cartons seront formés mécaniquement. Cela fait l'objet d'un contrat de prévention.

[Prise de parole de Simon Zamparutti, Dirigeant du site]

Les personnes ont accueilli très positivement la démarche et on a même décidé en interne de continuer à la déployer sur les différents services de l'entreprise.

[Le logo du programme TMS Pros apparaît à l'écran]

[Le logo de l'Assurance Maladie - Risques professionnels s'affiche à l'écran]

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.