Risques chimiques : quelles conséquences pour les salariés ?

18 août 2020
Les risques chimiques peuvent avoir des effets immédiats sur la santé des salariés (allergies, intoxications, brûlures,…) ou différés tels que les cancers.

Risques d'exposition aux produits chimiques

Omniprésents sur les lieux de travail, les produits chimiques peuvent entraîner :

  • des accidents (dégagement de gaz toxiques, incendie, explosion…) ;
  • des troubles (irritations, maux de tête…), voire des maladies notamment des cancers (du sang, du système nerveux, des poumons, du cœur, du foie, des reins, de la peau…).

L’utilisation de produits chimiques dangereux peut engendrer de lourdes conséquences pour les salariés dont des arrêts de travail de longue durée et une désinsertion professionnelle.

Trois voies d'exposition

Les salariés peuvent être en contact avec un produit chimique :

  • en le respirant ;
  • en le touchant ;
  • en l’avalant.

Les agents chimiques CMR

Certains produits chimiques ont, à moyen ou long terme, des effets cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction. Ils sont dénommés « agents CMR ».

Il existe trois types d'agents chimiques dits « CMR » dont il faut connaître les définitions :

  • Cancérogène : agent chimique dangereux à l’état pur (amiante, poussières de bois, benzène…) ou en mélange ou procédé pouvant provoquer l’apparition d’un cancer ou en augmenter la fréquence.
  • Mutagène ou génotoxique : produit chimique qui induit des altérations de la structure ou du nombre de chromosomes des cellules. Les chromosomes sont les éléments du noyau de la cellule qui portent l’ADN. L’effet mutagène (ou atteinte génotoxique) est une étape initiale du développement du cancer.
  • Toxique pour la reproduction ou reprotoxique : produit chimique (plomb par exemple) pouvant altérer la fertilité de l’homme ou de la femme, ou altérer le développement de l’enfant à naître (avortement spontané, malformation…).