Maçons indépendants sans salarié : une subvention pour une meilleure santé au travail

Pour protéger la santé des maçons indépendants sans salarié, l’Assurance Maladie - Risques professionnels propose la subvention "Prévention Maçons Indépendants". Objectif : prévenir les risques de chutes.

Risques professionnels concernés

Les maçons indépendants sans salariés sont exposés à des risques multiples et tout particulièrement aux chutes de hauteur.  Les chutes représentent ainsi 31% des accidents du travail dans le BTP.

Pour réduire ces risques, le travailleur indépendant sans salarié peut investir dans des équipements adaptés. La subvention "Prévention Maçons Indépendants" permet d’aider à financer ces achats.

Entreprises éligibles

Toutes les entreprises sans salarié relevant du régime général, exerçant en tant que maçon indépendant sans salarié sous les codes NAF : 4120A, 4120B, 4399C et 4399D.

Montant de la subvention et équipements concernés

L’entreprise pourra bénéficier de la subvention "Prévention Maçons Indépendants" à hauteur de 50 % de l’investissement hors taxes, pour l'achat d'un équipement réalisé à partir du 15 juin 2021.

Le montant de la subvention accordée est plafonné à 1 000 € pour les plates-formes individuelles et à 2 000€ pour les échafaudages.

Les équipements concernés par la subvention :

  • les échafaudages roulants ;
  • les plates-formes individuelles roulantes (PIR) ;
  • les plates-formes individuelles roulantes légères (PIRL).

Pour en savoir plus, consultez la liste des équipements et les conditions générales d’attribution.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire
* champs obligatoires