Préciseo : une subvention pour prévenir les risques du secteur de la coiffure

02 mai 2019
Pour protéger la santé des employés des métiers de la coiffure, l'Assurance Maladie – Risques professionnels propose aux entreprises de moins de 50 salariés l’aide Préciseo. Objectif : diminuer les mouvements contraignants et l’inhalation de produits chimiques.

Risques professionnels concernés

Dos courbé, tête penchée, coude levé… le métier de coiffeur est physiquement contraignant et expose particulièrement aux risques de troubles musculo-squelettiques qui sont à l’origine des ¾ des maladies professionnelles. Les allergies respiratoires et cutanées constituent la deuxième cause de maladies dans le secteur.

Dans ce contexte, l’utilisation de matériels adaptés permettant de diminuer les sur-sollicitations des membres supérieurs et du rachis lombaire est une solution de prévention efficace. Une étude conduite en 2017 a montré une diminution significative des douleurs.

Le captage des polluants aériens issus des différentes opérations de teinture et de coiffure est également préconisé.

Entreprises éligibles

Cette subvention est destinée à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés du secteur de la coiffure.

Montant de la subvention et équipements financés

Préciseo est une subvention correspondant à un montant de 50 % de l’investissement hors taxes réalisé par les entreprises pour acquérir les matériels suivants, financés par type de risque. Elle est plafonnée à 25 000 € .

Prévention des TMS :

  • bacs à shampoing électriques ergonomiques selon norme NF EN ISO 14738, les accessoires annexes tels que dispositifs de shiatsu, massage, chauffage ne sont pas pris en compte ;
  • ciseaux de coupe sans anneaux ou avec anneaux à double rotule ;
  • sièges de coupe à hauteur variable électriques ;
  • sèche-cheveux de moins de 400 grammes.

Prévention du risque chimique :

  • appareil de dépollution de l’air spécifique aux produits utilisés dans la coiffure.

Les équipements financés correspondent uniquement à la liste des matériels référencés téléchargeable ci-dessous.

Les étapes à suivre pour réserver votre subvention

Pour réserver votre subvention, il est conseillé d’adresser par lettre recommandée à votre caisse régionale (Carsat, Cramif pour l’Ile-de-France ou CGSS en outre-mer), le dossier de réservation composé :

  1. du formulaire de réservation complété et signé ;
  2. du (ou des) devis détaillé(s) des équipements pouvant être subventionnés.

⇒ Votre caisse régionale confirmera ou non votre réservation dans un délai maximum de deux mois.

A réception du courrier d’accord, vous confirmez la réservation de votre subvention en adressant par lettre recommandée à votre caisse régionale, dans les 2 mois suivant la réception du courrier de confirmation de réservation la copie de votre/vos bon(s) de commande détaillé(s).

Vous recevez votre subvention en une seule fois par virement bancaire après réception et vérification des justificatifs suivants :

  • le duplicata de votre/vos factures acquittées ;
  • une attestation sur l’honneur indiquant notamment que vous êtes à jour de toutes vos cotisations ;
  • un relevé d’identité bancaire (RIB) original au nom de l’entreprise.