Stop Essuyage : une aide financière pour éviter les risques de l’essuyage à la main

27 mars 2019

Pour améliorer la sécurité et l’hygiène dans le secteur de hôtellerie et de la restauration, l'Assurance Maladie – Risques professionnels propose l’aide « Stop Essuyage ». Objectif : éviter les risques liés à l’essuyage à la main.

Risques professionnels concernés

Dans les cafés, bars, restaurants et hôtels, l’essuyage manuel des verres entraîne des risques de coupures, une des principales causes d’accidents du travail graves, ainsi que de troubles musculo-squelettiques (TMS) liés aux mouvements répétitifs.

Entreprises éligibles

Cette aide financière est destinée à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés, du secteur hôtels, cafés et restaurants du régime général ainsi qu’aux organismes de formation de ces filières.

Le montant de l’aide et les équipements financés

« Stop Essuyage », est une aide financière d’un montant de 50 % de l’investissement hors taxes, plafonnée à 25 000 euros (avec un investissement minimum de 2 000 € HT), pour aider les entreprises à s’équiper en lave-verres munis « d’osmoseur » qui permettent de ne plus essuyer les verres à la main.

Le financement concerne un ou plusieurs ensembles neufs « osmoseur et lave-verres » équipés de trois paniers.

En option pourront être financés pour chaque ensemble osmoseur et lave-verres* :

  • un adoucisseur ;
  • des paniers supplémentaires ;
  • un dispositif antibuée ;
  • une rehausse pour le lave-verres ;
  • une table relevable pour déposer les paniers.

* Pour bénéficier de l’aide, l’installation, la mise en service et la formation à l’utilisation des équipements sont nécessaires.

Les étapes à suivre pour réserver votre aide

Pour réserver votre aide, il vous est conseillé d’adresser par lettre recommandée à votre caisse régionale (Carsat, Cramif pour l’Ile-de-France ou CGSS en outre-mer), le dossier de réservation composé :

  1. du formulaire de réservation complété et signé ;
  2. du (ou des) devis détaillé(s) des équipements pouvant être subventionnés.

⇒ Votre caisse confirmera ou non votre réservation dans un délai maximum de deux mois.

A réception du courrier d’accord, vous confirmez la réservation de votre aide en adressant par lettre recommandée à votre caisse régionale, dans les 2 mois suivant la réception du courrier de confirmation de réservation la copie de votre/vos bon(s) de commande détaillé(s).

Vous recevez votre aide en une seule fois par virement bancaire après réception et vérification des justificatifs suivants :

  • le duplicata de votre/vos factures acquittées ;
  • une attestation sur l’honneur indiquant notamment que vous êtes à jour de toutes vos cotisations ;
  • un relevé d’identité bancaire (RIB) original au nom de l’entreprise.