Les aides financières pour la prévention des risques professionnels

Convention nationale d'objectifs (CNO), contrat de prévention et aides financières pour les TPE/PME... Ces dispositifs sont conçus pour vous aider dans votre démarche de prévention.
Pour améliorer la sécurité et l’hygiène sur les chantiers du BTP, l’Assurance Maladie-Risques professionnels propose l’aide Bâtir +. Objectif : vous aider à acheter des équipements adaptés.
Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont la première cause de maladie professionnelle reconnue. L'aide TMS Pros permet d’acheter du matériel et/ou des équipements pour réduire les contraintes physiques et pour former les salariés.
« Stop Amiante» est une aide financière pour l’achat, dans la limite de 40% du montant hors taxe de l’ensemble des investissements, de matériels spécifiques et performants pour réduire les expositions aux fibres d’amiante.
Pour prévenir les risques de chute et de TMS dans les entreprises de fabrication et de logistique, l'Assurance Maladie-Risques professionnels propose l'aide financière Filmeuse +.
L'Assurance Maladie-Risques professionnels propose une aide pour financer la formation, l'évaluation et la mise en place d'un plan d'actions contre les risques de troubles musculo-squelettiques.
Les salariés des garages et des centres de contrôle technique sont confrontés à des risques chimiques cancérogène. L'Assurance Maladie-Risques professionnels propose l'aide financière Airbonus pour les entreprises de moins de 50 salariés souhaitant mettre en place des équipements de protection.
Pour financer des projets destinés à améliorer les conditions de santé et de sécurité de votre entreprise, vous pouvez solliciter un contrat de prévention auprès de la caisse régionale d’Assurance Maladie – Risques professionnels dont vous dépendez (Carsat, Cramif ou CGSS).