Reprendre l’activité en prévenant les risques pour les salariés

11 mai 2020

Le déconfinement progressif et le retour au travail des salariés présupposent pour l’employeur la mise en place de mesures de protection de ses salariés contre le risque sanitaire mais évidemment sans oublier celles relatives aux risques professionnels liés à chaque activité.

La première étape de cette reprise reste la mise à jour de l’évaluation des risques. A ce titre, l’employeur doit tenir compte de toutes les situations et interactions qui peuvent mener à une contamination au Covid-19. Cette évaluation le conduira à mettre en place des mesures de prévention au niveau de l’organisation du travail, de la distanciation physique et des gestes barrières, de l’hygiène. Cette mise à jour de l’évaluation des risques, ainsi que les nouvelles modalités d’organisation du travail doivent être retranscrites dans le document unique d’évaluation des risques (DUER) et portées à la connaissance des salariés et des instances représentatives du personnel.

Pour aider les entreprises dans cette phase de reprise d’activité, deux ressources sont disponibles :

  • Le ministère du Travail propose un protocole national de déconfinement pour aider les entreprises quelle que soit leur taille ou leur activité à reprendre leur activité tout en assurant la protection de la santé de leurs salariés.
  • L’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), expert prévention de l’Assurance Maladie - Risques professionnels propose un dossier sur le plan de reprise d’activité, ses étapes clés et rappelle les conseils pour éviter la transmission du Covid-19 tout en protégeant les salariés de tous les autres risques professionnels.

Les caisses régionales (Carsat/Cramif/CGSS) de l’Assurance Maladie - Risques professionnels restent aux côtés des entreprises pour :

  • les accompagner dans l’évaluation et l’analyse des situations de travail à risque pour leurs salariés ;
  • les guider dans l’identification des mesures de protection à mettre en œuvre.