Industrie agro-alimentaire : conseils et outils pour protéger les salariés

07 décembre 2020
Dans un contexte de reprise d’activité suite à l’épidémie de Covid-19, le rôle des différents acteurs des industries agro-alimentaires est essentiel pour protéger la santé et la sécurité des salariés. L’Assurance Maladie – Risques professionnels propose aux professionnels du secteur des recommandations et des outils spécifiques pour les accompagner.

Evaluer les risques pour adapter l'organisation du travail

Des professionnels mobilisés face à l’impact de l’épidémie de Covid-19

Les industries agro-alimentaires n’ont pas traversé de façon homogène la crise sanitaire due au Covid-19. La période de confinement a radicalement changé les modes de consommation, avec :

  • un quasi-arrêt des activités de commerces de restauration : restauration traditionnelle, rapide, collective et festive ;
  • une très forte réduction des activités tournées vers l’exportation ;
  • une forte réduction des activités de reconditionnement de produits importés ;
  • une très forte augmentation des productions à destination des familles.

Concrètement, cela s’est traduit par des entreprises en arrêt brutal de production et d’autres, au contraire, en sur régime. Au sein de nombreuses entreprises, cela a aussi pu se traduire par des lignes de production à l’arrêt et dans le même temps des lignes en activité supérieure à la normale.

Par ailleurs, les difficultés d’approvisionnement et de livraison liées aux perturbations de la chaine logistique ont pu peser parfois lourdement sur l’activité des entreprises de l’industrie agro-alimentaire.

Le secteur des industries agro-alimentaires est déjà familier de nombreuses pratiques de prévention du fait des exigences sanitaires auxquelles il est soumis :

  • La mise en œuvre d’un système qualité, porté par des responsables et des équipes qualifiés en matière de règles d’hygiène, de risque biologique, de gestion de crise sanitaire ;
  • Le nettoyage, organisé au quotidien, associé au respect des règles d’hygiène et de propreté qui s’imposent à tous les personnels ;
  • La logique de marche en avant et la séparation entre « activités propres » impliquant des mesures barrières pour protéger le produit, et « activités dites sales » correspondant aux zones de conditionnement, réception/expédition, maintenance et évacuation des déchets.

Dans ce contexte, et alors que le Covid-19 circule toujours, l’Assurance Maladie - Risques Professionnels se mobilise pour proposer des conseils et des outils de prévention basés sur l’analyse des principaux flux de déplacement du personnel dans ce secteur.

Evaluer les risques : une étape essentielle pour la prévention

Pour faire face au risque de contamination au Covid-19 toujours présent, aux nouveaux risques professionnels liés aux nouvelles habitudes de consommation et aux nouvelles organisations de travail, une actualisation de l’évaluation des risques professionnels s’impose. Cette réévaluation des risques permettra d’élaborer un plan d’actions de prévention propre à chaque entreprise.

Pour aider les entreprises du secteur, l’Assurance Maladie - Risques Professionnels enrichit son offre d’outils en ligne d’un module conçu pour évaluer les risques liés au Covid-19 : l’outil Plan d’actions Covid-19.

Des conseils pratiques tous secteurs et par métier

Des outils pour répondre aux questions de tous les secteurs d’activité

Les règles générales à appliquer dans le contexte de Covid-19 sont à retrouver dans le Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 édité par le ministère du Travail. Pour appliquer ce protocole, un guide pratique est proposé par le ministère du Travail et l'Assurance Maladie - Risques professionnels. Cet outil donne les informations essentielles sur les actions que l'employeur doit ou peut mener pour prévenir le risque de Covid au travail et réagir en cas de contamination ou de cluster au travail. Une version à destination des salariés est également proposée.

Des outils spécifiques pour protéger les salariés du risque de contamination.

De la réception des matières premières à l’expédition des produits, toute la chaine de production est concernée par le risque de contamination.

L’Assurance Maladie - Risques professionnels met à disposition des industries agro-alimentaires des recommandations et conseils adaptés.

Ces recommandations sont organisées en trois grandes familles pour prévenir :

  • Les risques de co-activité notamment avec des personnes externes (transporteurs, livreurs, fournisseurs) ;
  • Les risques à la prise de poste et dans les locaux sociaux (vestiaires, salles de pause, de restauration…) ;
  • Les risques liés aux activités de production et de maintenance.

Des fiches spécifiques ont été crées :

Prévenir les troubles musculosquelettiques (TMS)

La démarche TMS Pros est basée sur l’observation et l’analyse des situations de travail, et l’élaboration d’un plan d’actions de prévention en impliquant les salariés à chaque étape. Cette méthode permet de :

  • mener une nouvelle analyse des postes de travail qui ont évolué avec la crise sanitaire : ateliers de production, ateliers de conditionnement, plateformes de livraison des produits ;
  • structurer votre démarche de prévention des risques professionnels, en vous appuyant des référents compétents et sur le collectif de travail ;
  • mettre en place un plan d’actions pour prévenir les risques de troubles musculosquelettiques dans les activités qui se sont fortement développées ou transformées pour s’adapter aux nouveaux besoins.

Prévenir les risques de chutes

Les chutes de plain-pied figurent parmi les principaux risques professionnels propres aux industries agro-alimentaires. Les changements d’organisation en période de crise sanitaire mais aussi potentiellement en reprise d’activité, ont pu accroître ces risques de chutes. C'est pourquoi le choix de sols antidérapants et leur entretien sont essentiels pour prévenir ces risques.

Pour vous aider, la brochure de l’INRS « les glissades, prévention technique et méthodes de mesure » aborde les accidents dus aux glissades, décrit les mécanismes et les méthodes d’évaluation de la qualité des sols, et propose un panel de solutions pour prévenir les chutes.

Prévenir les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux peuvent être accrus suite à la crise du Covid-19 :

  • anxiété des salariés exposés au risque de contamination ;
  • difficultés financières dues à l’activité partielle et inquiétude sur la pérennité des emplois ;
  • renforcement de la complexité des tâches à mener en mettant en œuvre les mesures de prévention dans un objectif de service et de temps identiques.

Zoom sur des filières spécifiques

Le réseau prévention des Caisses de retraite et de santé au travail (Carsat) a développé plusieurs recommandations de prévention utiles aux filières viande de boucherie, volailles et mareyage :

Des aides financières pour aider les TPE et PME

Des aides financières pour accompagner la prévention de risques professionnels spécifiques

  • TMS Pros diagnostic pour former un salarié ou faire appel à un cabinet d’ergonomie afin d’analyser un poste de travail et établir un plan d’actions de prévention des troubles musculosquelettiques ;
  • TMS Pros action pour financer à hauteur de 50% des aménagements et équipements issus de ce plan d’actions ;
  • Equip’mobile + pour réduire l’exposition des salariés aux risques liés aux déplacements de charges ;
  • Propreté + pour l’acquisition de matériel de nettoyage permettant de limiter les risques de TMS.

Les contrats de prévention

Dans le cadre de la convention nationale d'objectifs (CNO) signée par votre secteur d’activité, vous pouvez établir un contrat de prévention avec votre caisse régionale (Carsat, Cramif ou CGSS). Il est destiné aux entreprises de moins de 200 salariés. Ce document contractuel définit :

  • les objectifs sur lesquels vous vous engagez en matière de prévention des risques ;
  • les aides en particulier financières, que votre caisse peut vous apporter.

Les CNO applicables sont :

  • la CNO D050 : activités des filières viandes, volailles et produits transformés (valable jusqu’à janvier 2024) ;
  • la CNO D047 : métiers de la mer (valable jusqu’à septembre 2022).

Les services prévention des caisses régionales à l’écoute des entreprises

Les caisses régionales (Carsat/Cramif/CGSS) de l’Assurance Maladie - Risques professionnels restent aux côtés des différents acteurs économiques du secteur pour les aider :

  • elles accompagnent les entreprises et commerces pour identifier les mesures les plus urgentes à définir dans leur activité quotidienne et qui permettent de maitriser les risques ;
  • elles orientent les entreprises dans l’évaluation des risques et l’application des mesures de prévention.