Commerce non alimentaire : conseils et outils pour protéger les salariés

21 octobre 2020
Dans un contexte de reprise d’activité suite à l’épidémie de Covid-19, le rôle des différents acteurs du secteur du commerce de détail non alimentaire est essentiel pour protéger la santé et la sécurité des salariés et des clients. L’Assurance Maladie - Risques professionnels propose aux professionnels du secteur des recommandations et des outils spécifiques pour les accompagner.

Evaluer les risques pour adapter l’organisation du travail

Des professionnels mobilisés face à l’impact de l’épidémie de Covid-19

La quasi-totalité des commerces ont été fermés pendant la période de confinement. Compte tenu de la place économique et sociale importante qu’ils occupent dans notre pays, il est nécessaire, dans cette période de reprise d’activité et de circulation potentielle ou avérée du virus, de prendre des mesures de prévention qui tiennent compte d’un flux de clientèle potentiellement important (jusqu’à 600 personnes par jour chez un marchand de journaux par exemple).

Dans la mesure où le Covid-19 concerne toute la population, les préconisations adressées aux clients sont du ressort de la santé publique et non de la santé au travail. Cependant, les interactions entre clients et salariés dans le cadre d’une activité commerciale sont potentiellement importantes et il convient que les clients respectent a minima les mesures barrières dictées par l’Etat. Il appartient dès lors au commerçant de les en informer et de les aider à les respecter (fournir du gel, des masques, etc..).

Pour faire face au risque de contamination au Covid-19 toujours présent, de nouvelles habitudes de consommation et de nouvelles organisations de travail se sont mises en place, engendrant de fait de nouveaux risques professionnels. Ces nouvelles conditions d’exercice du travail nécessitent une actualisation de l’évaluation des risques professionnels s’impose.

Pour aider les entreprises du secteur, l’Assurance Maladie Risques professionnels enrichit son offre d’outils en ligne d’un module conçu pour évaluer les risques liés au Covid-19 : l'outil Plan d’action Covid-19.

Les autres outils d’évaluation des risques professionnels propres au commerce non alimentaire sont également disponibles sur le site internet de l’Institut National de Recherche et Sécurité (INRS).

Des conseils pratiques tous secteurs et par métier

Des outils pour répondre aux questions de tous les secteurs d’activité

Les règles générales à appliquer dans le contexte de Covid-19 sont à retrouver dans le Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19 édité par le ministère du Travail le 31 août 2020. En complément, des outils communs à tous les secteurs d’activité sont à la disposition des entreprises pour répondre aux interrogations liées à la circulation du Covid 19 et aux mesures à mettre en place :

Des outils spécifiques pour protéger employeurs et salariés du risque de contamination.

Tant que le virus circule encore, l’Assurance Maladie - Risques professionnels met à disposition des entreprises des bonnes pratiques et principes à mettre en œuvre afin de prévenir les risques professionnels dans les commerces non alimentaires :

De la réception des marchandises à l’encaissement des produits, toute la chaine de commercialisation est concernée par le risque de contamination au Covid-19. L’Assurance Maladie-Risques Professionnels met à disposition des commerces non alimentaires des conseils adaptés au secteur et à la taille des entreprises. 6 fiches spécifiques à certaines situations de travail et des guides sont disponibles sur le site de l’INRS :

Un dépliant de sensibilisation qui présente les chiffres clés en matière d'accidents du travail et de maladies professionnelles dans les commerces de détail non alimentaires est également disponible.

Des recommandations pour les clients

En période de circulation du virus, les gestes barrières doivent être respectés dans les commerces :

  • Se laver régulièrement les mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique ;
  • Porter un masque ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique ;
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ;
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts ;
  • Respecter une distance d’un mètre minimum avec chaque autre personne autour de soi.

Il appartient aux clients de les appliquer et de respecter les mesures complémentaires prises par le commerce ou l’enseigne selon la configuration des lieux (limitation du nombre de clients selon les zones, utilisation restreinte des cabines d’essayage, etc..).

Des outils pour prévenir les risques professionnels, toujours présents ou augmentés par le Covid 19

Prévenir les troubles musculosquelettiques (TMS)

La démarche TMS Pros est basée sur l’observation et l’analyse des situations de travail, et l’élaboration d’un plan d’actions de prévention en impliquant les salariés à chaque étape. Cette méthode permet de :

  • Mener une nouvelle analyse des postes de travail qui ont évolué avec la crise sanitaire : accueil, encaissement, service en rayons traditionnels, mise en rayon, …
  • Structurer votre démarche de prévention des risques professionnels, en vous appuyant des référents compétents et sur le collectif de travail,
  • Mettre en place un plan d’actions pour prévenir les risques de troubles musculosquelettiques dans les activités qui se sont fortement développées, notamment les drive et la livraison à domicile.

Lutter contre l’agressivité

En contact avec le public, les salariés des commerces sont exposés à des risques d’agressivité voire de violences de la part des clients. Les comportements violents sont exacerbés par la crainte d’être contaminé ou au contraire le rejet des nouvelles règles sanitaires jugées trop contraignantes.

Pour prévenir ces violences externes, l’INRS propose des conseils adaptés au secteur du commerce.

Prévenir les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux peuvent être accrus suite à la crise du Covid-19 :

  • anxiété des salariés exposés au risque de contamination ;
  • difficultés financières dues à l’activité partielle et inquiétude sur la pérennité des emplois ;
  • renforcement de la complexité des tâches à mener en mettant en œuvre les mesures de prévention dans un objectif de service et de temps identiques.

Des aides financières pour aider toutes les entreprises

Des aides financières pour accompagner la prévention de risques professionnels spécifiques

L'Assurance Maladie – Risques professionnels propose plusieurs aides financières pensées pour les contraintes rencontrées par les entreprises du commerce de détail non alimentaire de 1 à 49 salariés.

  • TMS Pros diagnostic pour former un salarié ou faire appel à un cabinet d’ergonomie afin d’ analyser un poste de travail et établir un plan d’actions de prévention des TMS
  • TMS Pros action pour financer à hauteur de 50% des aménagements et équipements issus de ce plan d’actions.
  • Equip’mobile + pour réduire l’exposition des salariés aux risques liés aux déplacements de charges
  • Propreté + pour l’acquisition de matériel de nettoyage permettant de limiter les risques de TMS.
  • Préciseo pour aider les coiffeurs à diminuer les mouvements contraignants et l’inhalation de produits chimiques.

Les contrats de prévention

Dans le cadre de la convention nationale d'objectifs (CNO) signée par votre secteur d’activité, vous pouvez établir un contrat de prévention avec votre caisse régionale (Carsat, Cramif ou CGSS). Il est destiné aux entreprises de moins de 200 salariés. Ce document contractuel définit :

  • les objectifs sur lesquels vous vous engagez en matière de prévention des risques ;
  • les aides, en particulier financières, que votre caisse peut vous apporter.

Les services prévention des caisses régionales à l’écoute des entreprises

Les caisses régionales (Carsat/Cramif/CGSS) de l’Assurance Maladie – Risques professionnels restent aux côtés des différents acteurs économiques du secteur pour les aider :

  • elles accompagnent les entreprises et commerces pour identifier les mesures les plus urgentes à définir dans leur activité quotidienne et qui permettent de maitriser les risques ;
  • elles orientent les entreprises et commerces dans l’évaluation des risques et l’application des mesures de prévention.
Les outils et solutions pour protéger les salariés

Pour aider les entreprises à protéger les salariés des risques sanitaires et professionnels, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose des outils, conseils et solutions destinés aux employeurs et aux salariés :

  • Le protocole sanitaire en entreprise du ministère du Travail, incluant un guide pratique pour l’employeur et un guide pour les salariés ;
  • La Subvention Prévention Covid, pour apporter une aide aux TPE / PME et aux travailleurs indépendants et financer des équipements de protection ;
  • Un outil en ligne et gratuit pour protéger les salariés : le Plan d’action Covid ;
  • Des conseils pratiques spécifiques à chaque secteur d’activité, à retrouver dans la rubrique COVID-19.