Quelle solution pour agir contre les TMS ? La réponse d’un ingénieur en prévention

02 septembre 2020

En France, les troubles musculosquelettiques (TMS) représentent 87 % des maladies professionnelles et le mal de dos représente 20 % des accidents du travail. Les équipes prévention des caisses régionales de l’Assurance Maladie – Risques professionnels œuvrent sur le terrain auprès des entreprises les plus touchées pour les aider à réduire l’impact des TMS.

Sébastien Triopon, ingénieur conseil de la Carsat Hauts de France évoque les conséquences des TMS sur la vie des entreprises françaises, lors d’une visite dans l’entreprise Chantelle, récompensée pour sa démarche de prévention :

« Les conséquences des TMS et des lombalgies sont multiples, à la fois pour le salarié lui-même, mais aussi pour les performances de l’entreprise. Pour le salarié, les conséquences seront des douleurs répétitives, des restrictions d’aptitude, voire à terme un risque de handicap.

La conséquence directe pour l’entreprise c’est bien évidemment l’augmentation du taux de cotisation. Mais au-delà, et plus indirectement, il y a l’absentéisme, le turn-over au sein des équipes, les difficultés de recrutement et la baisse de productivité ».

TMS Pros : un programme efficace et structuré

TMS Pros est un programme de l’Assurance Maladie – Risques professionnels qui vise à réduire l’impact des troubles musculosquelettiques sur la santé des salariés et la performance des entreprises. Certaines entreprises comme Chantelle, très touchée par les TMS, bénéficient d’un accompagnement individuel par leurs caisses régionales.

« On pense toujours que les TMS sont une fatalité. Mais le programme TMS Pros qui est proposé, c’est un programme structuré en 4 étapes qui a fait ses preuves. »

Destinée à toutes les entreprises, cette démarche en ligne les aide efficacement dans la prévention des TMS et donc à gagner en performance.