Mal de dos : seul 1 salarié sur 3 bénéficie d’actions de prévention

01 avril 2019

Plus de 8 actifs sur 10 déclarent avoir mal en bas du dos pendant ou après le travail[1].

Alors que des solutions existent pour lutter contre la lombalgie, un récent sondage BVA pour l’Assurance Maladie relève que plus de 2 salariés sur 3 se déclarent en attente d'actions de prévention.

Face aux enjeux socio-économiques que soulève le mal de dos, l’Assurance Maladie – Risques professionnels sensibilise à nouveau les employeurs dans les médias sur l’importance de mettre en place des démarches de prévention et favoriser le maintien en emploi des salariés concernés. Des témoignages d’experts seront diffusés sur plusieurs grandes radios.

Elaborés avec l'INRS, les outils d’information répondent à toutes les questions relatives enjeux du mal de dos et aux démarches de prévention.

Un numéro de téléphone (01 55 28 19 12) et un e-mail (campagnemaldedos@gmail.com) sont à la disposition de tous les acteurs souhaitant obtenir des informations pour relayer les messages de la campagne.

En savoir plus sur les démarches de prévention et les actions à mettre en place

[1] BVA pour l’Assurance Maladie « Connaissances et attitudes vis-à-vis de la lombalgie ». Enquête réalisée par Internet en octobre 2018 auprès d’un échantillon national représentatif de 2 000 Français âgés de 18 ans et plus dont 330 actifs issus de secteurs les plus concernés (commerce, aide et soin à la personne, bâtiment, transport/logistique, gestion des déchets), et d’un sur-échantillon complémentaire de 253 actifs issus de ces secteurs, soit au total 583 actifs issus des secteurs les plus concernés.