Maçons et restaurateurs indépendants sans salariés : des aides financières inédites !

16 juin 2021

Les secteurs de la restauration et de la maçonnerie comptent, à eux deux, 140 000 travailleurs indépendants. Ces chefs d’entreprise sont fortement exposés aux lombalgies, troubles musculosquelettiques et aux chutes. Souvent sans salariés, ils portent à bout de bras leur activité. Un arrêt de travail peut ainsi avoir des répercussions très lourdes sur le plan humain mais aussi économique.

Pour les aider, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose deux nouvelles subventions à destination des maçons et restaurateurs indépendants sans salariés :

Pour réduire ces risques, le travailleur indépendant sans salarié pourra bénéficier jusqu’à 2 000 € d’aide à hauteur de 50 % de l’investissement, pour investir dans des équipements plus adaptés et résistants.