Quand le management est la clé du bien-être au travail

09 octobre 2017

 

 

 

David, dirigeant de l’entreprise de chaudronnerie & de serrurerie Jakubowski qui emploie 45 personnes en Auvergne, a fait de la qualité de vie au travail un axe principal de son management.

Le thème de la Semaine pour la qualité de vie au travail est « Un management de qualité, ça s’apprend ? ». Qu’en pensez-vous ?

Pour moi, un management de qualité, c’est un management en amélioration continue. Il ne faut pas rester sur ses acquis. Il est indispensable de se remettre en question et de progresser. Le bien-être au travail, la sécurité des personnes, la préservation de l’environnement et les « échanges à double sens » sont des enjeux majeurs du management.

Pourquoi la qualité de vie au travail est-elle une priorité pour vous ?

Elle contribue à la diminution du stress, des risques psychosociaux et donc, de façon significative, à la baisse des accidents du travail et des arrêts maladies. C’est donc très important. Par ailleurs, si on aime son personnel et qu’on veut travailler longtemps avec lui, il faut s'engager dans la prévention des risques.

Comment travaillez-vous sur la prévention des risques ?

Je m’appuie beaucoup sur l’expertise de la Carsat (Caisse régionale d’Assurance Maladie – Risques professionnels). Dès que j’ai un doute, une interrogation ou un projet, je contacte mon « référent Prévention » et nous échangeons sur les pistes d’amélioration pour prévenir les risques. Nous avons ainsi mis en place un système d’aspiration de fumée de soudage, nous travaillons sur la sécurisation du travail en hauteur. Grâce à son appui technique, j’ai mis en place un traitement phonique pour limiter le bruit ainsi qu’un éclairage led, plus confortable pour les salariés.

Pouvez-vous évaluer l’impact de votre démarche de prévention ?

Comparé au reste de notre secteur, nos taux d’accidents du travail sont bien inférieurs. Nous avons un indice de fréquence de 36.13 contre 37.1 pour le secteur et un indice de gravité de 0.26 contre 1.32. Ces chiffres montrent l’efficacité du système.

Depuis 2015, vous êtes certifié MASE (système de management pour améliorer la sécurité, la santé et l’environnement au travail). Pourquoi cette démarche ?

La mise en place du système MASE a fait partie des grands tournants de notre culture santé sécurité au travail. Nous nous appuyons dessus pour améliorer la sécurité. C’est un système de management adapté à l’entreprise. Il nous permet de mieux nous organiser, mieux communiquer et d’améliorer les conditions d’intervention des salariés. Il nous a permis de mettre en place un langage commun, afin de progresser ensemble.

Vous avez créé, au sein de votre entreprise, un véritable institut de formation. Est-ce la clé des risques maîtrisés ?

C’est en tout cas une des clés de cette maîtrise. Nos formations sont de type règlementaire et bien-être, adaptées à notre contexte et à nos besoins. Elles font prendre conscience à chacun des risques et dangers encourus : comment les analyser, les éviter ou les supprimer ?