Le programme M’T dents évolue et repart en campagne

05 février 2021

La santé bucco-dentaire constitue un véritable enjeu de santé publique. Lancé en 2007, le programme national de prévention M'T dents permet de transmettre les bons réflexes dès l'enfance et de favoriser l'accès aux soins aux âges où le risque carieux est le plus important. Depuis deux ans, il s'est étendu à de nouveaux bénéficiaires et concerne désormais les 3 ans, 21 ans et 24 ans. Rappel de ses principes.

Au-delà des considérations esthétiques, la santé bucco-dentaire a en effet de réelles incidences sur la santé générale que les Français méconnaissent encore : 68 % seulement savent par exemple qu'une infection dentaire peut provoquer des problèmes cardiovasculaires.

Mis en place en 2007 par l'Assurance Maladie en lien avec les syndicats de chirurgiens-dentistes, le programme national de prévention M'T dents aide les enfants et les jeunes à adopter les bons réflexes dès le plus jeune âge. Destiné initialement aux 6-18 ans, le programme a été étendu aux jeunes adultes de 21 et 24 ans en 2018, puis aux petits de 3 ans en 2019.

Des rendez-vous de prévention tous les 3 ans pour les 3-24 ans

M'T dents offre aux plus jeunes des rendez-vous de prévention réguliers et des soins pris en charge à 100 %, sans avance de frais. Programmés tous les 3 ans, les rendez-vous M'T dents permettent de vérifier la santé bucco-dentaire aux moments-clés de l'évolution de l'enfant ou du jeune adulte. Ils permettent aussi d'installer une relation de confiance entre le chirurgien-dentiste, son patient et sa famille.

Le premier rendez-vous est désormais donné dès l'âge de 3 ans, pour déterminer le risque carieux de l'enfant et garantir la santé des dents définitives. L'extension récente des rendez-vous aux 21-24 ans a pour objectif de pallier au renoncement aux soins, fréquent à cet âge : 55,35 % à 21 ans, 48,27 % à 24 ans. Les raisons évoquées sont le coût des soins, le désintérêt, de mauvais souvenirs d'enfance ou encore l'absence de douleurs. Les comportements à risque des jeunes adultes (alcool, tabac, alimentation) en font pourtant une cible prioritaire.

Un examen bucco-dentaire et des soins 100% pris en charge et sans avance des frais

Le tiers payant intégral a été généralisé à tous les bénéficiaires des rendez-vous M'T dents, tous âges concernés (3, 6, 9, 12, 15, 18, 21, 24) ainsi qu'aux soins consécutifs. Pour en bénéficier, les patients doivent se présenter au rendez-vous munis de leur carte Vitale et du formulaire M'T dents. L'offre de l'examen bucco-dentaire et des soins par l'Assurance Maladie constitue un pilier du dispositif, bâti pour les publics les plus fragiles.

Afin d'accompagner les chirurgiens-dentistes au mieux dans le suivi de ces patients, l'Assurance Maladie s'engage au paiement rapide des praticiens, sous 4 à 5 jours grâce à la télétransmission. En cas d'oubli du formulaire de prise en charge par le patient, le praticien peut facilement le télécharger sur le site ameli Pro ou le patient depuis son compte personnel sur ameli.

Une vaste campagne de communication pour inciter à une consultation régulière

Alors que la question du renoncement aux soins représente un sujet de préoccupation majeur dans le contexte de la crise sanitaire, l'Assurance Maladie s'engage dans une campagne de promotion du dispositif M'T dents d'envergure co-construite avec les syndicats de chirurgiens-dentistes. Déclinée sur les écrans et les réseaux sociaux, elle doit favoriser les prises de rendez-vous, installer auprès d'un jeune public une habitude de consultation et rappelle à tous qu'il ne faut pas négliger sa santé bucco-dentaire.