Les outils consacrés à la prise en charge de la lombalgie commune

15 novembre 2019
Depuis le lancement, en 2017, de son programme de prévention des lombalgies, l’Assurance Maladie a élaboré des outils d’aide à la pratique en concertation avec les collèges professionnels et les sociétés savantes, afin d’éviter le passage à la chronicité et de faciliter le dialogue avec les patients. Plusieurs d’entre eux ont été validés par la HAS.

Les outils d’aide à la pratique des professionnels de santé

Consultez les outils d’aide à la pratique des professionnels de santé :

Les outils à destination des patients

Le livret Je souffre de lombalgie : de quoi s’agit-il et que faire ? (PDF) (1) pourra être remis lors de la consultation. Il s’organise autour de 6 messages clés et répond aux principales questions que peuvent se poser les patients sur leur mal de dos.

L’application mobile Activ’Dos aide les personnes qui souffrent du dos à soulager ou prévenir les douleurs au travers d’une soixantaine d’exercices d’étirement, de musculation et de relaxation, ainsi que des vidéos posturales. Gratuite, elle affichait début 2019, plus de 300 000 téléchargements (iOS et Android).

Les outils de la campagne de sensibilisation « Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement »

La campagne « Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement » vise à lutter contre les idées reçues en sensibilisant le grand public sur l’importance de l’activité physique ou quotidienne pour éviter la lombalgie. Pour afficher cette campagne dans les salles d’attente ou accueil des centres de santé, hôpitaux, ces supports sont mis à votre disposition :

  • l'affiche « Natation » (PDF, 3.51 Mo) ;
  • l'affiche « Vélo » (PDF, 2.57 Mo) ;
  • l'affiche « Escaliers » (PDF, 3.41 Mo) ;
  • l'affiche « Marche » (PDF, 3.56 Mo).

Les vidéos (spots TV, vidéos pédagogiques) consultables ci-dessous sont également disponibles sur demande à l’adresse suivante : direction.dicom@assurance-maladie.fr.

Campagne « Mal de dos » (spot 2017)

[Ce film d’animation de l’Assurance Maladie explique que le mouvement est le bon traitement en cas de mal de dos.]

Un mal de dos, ça peut faire très mal.

[Un homme monte des marches d’escaliers. Une femme pédale à vélo.]

Mais bien souvent ça n'est pas grave. Pour faire passer la douleur et ne pas la laisser s'installer, il faut continuer à bouger.

[En forêt, un homme se promène et une femme pratique la randonnée. Un homme, debout sur un tapis de gym, réalise des flexions du buste, jambes tendues. Une femme nage en piscine sur le dos.]

C'est vrai, au début, c'était un peu difficile mais c'est vraiment le plus efficace.

Signature : Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement.

Parlez à votre médecin de l'activité physique la mieux adaptée à votre mal de dos.

© L'Assurance Maladie

Campagne « Mal de dos » (spot 2019)

[Ce film d’animation de l’Assurance Maladie explique que le mouvement est le bon traitement en cas de mal de dos.]

Quand on a mal au dos, on peut être tenté de reporter ses projets. Pourtant, pour que le mal de dos s’arrête, mieux vaut ne pas s’arrêter.

[Une femme promène son chien].

Même si c’est difficile, il faut plutôt continuer de s’occuper de sa famille.

[Un père roule à vélo, son fils est assis dans le siège pour enfant à l’arrière].

Il faut continuer de se déplacer pour rencontrer ses clients.

[Une femme souriante se dirige vers son client, main tendue, prêt à le saluer, puis un fleuriste prépare un bouquet de fleurs].

Il faut continuer de partager son savoir-faire.

[Un artisan travaille une pièce de bois].

Il faut continuer de vivre au rythme de ses envies.

[Une jeune fille souriante joue de la batterie].

Signature : Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement.

Parlez de votre mal de dos avec un professionnel de santé.

© L'Assurance Maladie

Campagne « Mal de dos » destinée aux actifs (spot 2019)

[Ce film d’animation de l’Assurance Maladie explique que le mouvement est le bon traitement en cas de mal de dos.]

Quand on a mal au dos, on peut être tenté de reporter ses projets. Pourtant, pour que le mal de dos s’arrête, mieux vaut ne pas s’arrêter.

[Une femme promène son chien].

Même si c’est difficile, il faut plutôt continuer de s’occuper de sa famille.

[Un père roule à vélo, son fils est assis dans le siège pour enfant à l’arrière].

Il faut continuer de se déplacer pour rencontrer ses clients.

[Une femme souriante se dirige vers son client, main tendue, prêt à le saluer, puis un fleuriste prépare un bouquet de fleurs].

Il faut continuer de partager son savoir-faire.

[Un artisan travaille une pièce de bois].

Il faut continuer de vivre au rythme de ses envies.

[Une jeune fille souriante joue de la batterie].

Signature : Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement.

Parlez de votre mal de dos avec un professionnel de santé.

© L'Assurance Maladie

Campagne « Mal de dos » destinée aux jeunes (spot 2019)

[Ce film d’animation de l’Assurance Maladie s’adresse aux personnes jeunes et explique que le mouvement est le bon traitement en cas de mal de dos.]

Pour que le mal de dos s’arrête, mieux vaut ne pas s’arrêter.

Il faut continuer de se déplacer pour rencontrer ses clients.

[Un fleuriste prépare un bouquet de fleurs].

Il faut continuer de vivre au rythme de ses envies.

[Une jeune fille souriante joue de la batterie].

Signature : Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement.

© L'Assurance Maladie

Campagne « Mal de dos » destinée aux seniors (spot 2019)

[Ce film d’animation de l’Assurance Maladie s’adresse aux seniors et explique que le mouvement est le bon traitement en cas de mal de dos.]

Pour que le mal de dos s’arrête, mieux vaut ne pas s’arrêter.

Il faut continuer de profiter de la nature.

[Une femme promène son chien].

Il faut continuer de partager son savoir-faire.

[Un artisan souriant travaille une pièce de bois].

Signature : Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement.

© L'Assurance Maladie

Campagne « Mal de dos » : vidéo pédagogique (2019)

[Ce film d’animation de l’Assurance Maladie explique que le mouvement est le bon traitement en cas de mal de dos.]

Le dos est solide et pourtant des douleurs peuvent apparaître dans le bas du dos.

Ça peut faire mal... On parle alors de lombalgie, mais ce n'est pas grave. En revanche, si on a peur de bouger et qu'on arrête toute activité, alors le mal s'installe. Pour soulager la douleur, il faut renforcer ses muscles en maintenant une activité quotidienne, tel que monter les marches, et en continuant les activités physiques qui vous plaisent, faire du vélo, nager ou tondre la pelouse par exemple.

Signature : Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement.

Parlez à votre médecin de l'activité physique la mieux adaptée à votre mal de dos.

© L'Assurance Maladie

Activ'Dos, l'application pour prendre soin de votre dos

[Ce film d’animation de l’Assurance Maladie présente l’application Activ’Dos.]

Activ’Dos est une application pour prendre soin de votre dos qui propose :

  • plus de 60 exercices de tous niveaux à réaliser à votre rythme ;
  • des séances à personnaliser ;
  • des vidéos sur les bonnes postures à adopter ;
  • des quiz ludiques pour tester vos connaissances ;
  • et les installations sportives à côté de chez vous.

Signature : Activ’Dos, votre dos vous dira merci.

(1) Élaborés avec le Collège de la médecine générale, le Collège de la masso-kinésithérapie, la Société française de rhumatologie, la Société française de médecine physique et de réadaptation et la Société française de médecine du travail.