La prise en charge de certains actes (soins à l’étranger, rééducation en SSR, chirurgie ambulatoire, soins en orthopédie dentofaciale, etc…) nécessite d'obtenir l'accord préalable du service médical de l'Assurance Maladie.
La prise en charge de certains actes ou traitements médicaux nécessite l'accord préalable de l'Assurance Maladie.
La prise en charge de certains médicaments hypocholestérolémiants est subordonnée à l'accord préalable du service médical de l'Assurance Maladie.
Consultez les référentiels déterminant le nombre de séances de masso-kinésithérapie remboursables sans accord préalable.
Consultez les actes chirurgicaux, avec hospitalisation d’au moins une nuit, soumis à l’accord préalable du service médical de l’Assurance Maladie.
Dans certains cas, l’orientation des patients du MCO vers les établissements SSR doit faire l’objet d’une demande d’accord préalable (MSAP).
Vous pouvez être amené à orienter votre patient vers des soins qui doivent être pratiqués à l'étranger. Consultez les conditions et modalités de prise en charge.
La prise en charge de certains actes ou traitements médicaux nécessite l'accord préalable de l'Assurance Maladie.
La prise en charge de certains médicaments hypocholestérolémiants est subordonnée à l'accord préalable du service médical de l'Assurance Maladie.
Consultez les référentiels déterminant le nombre de séances de masso-kinésithérapie remboursables sans accord préalable.
Consultez les actes chirurgicaux, avec hospitalisation d’au moins une nuit, soumis à l’accord préalable du service médical de l’Assurance Maladie.
Dans certains cas, l’orientation des patients du MCO vers les établissements SSR doit faire l’objet d’une demande d’accord préalable (MSAP).
Vous pouvez être amené à orienter votre patient vers des soins qui doivent être pratiqués à l'étranger. Consultez les conditions et modalités de prise en charge.