Comment reconstituer un médicament buvable à partir d’une poudre ?

11 juillet 2019
De nombreux médicaments buvables se présentent sous la forme d’une poudre, à laquelle il faut ajouter de l’eau pour obtenir une solution ou une suspension. Ces traitements sont destinés surtout aux nourrissons et aux enfants, mais parfois aussi aux adultes.

Les bons gestes pour reconstituer, à partir d'une poudre, le médicament buvable

Pour une bonne reconstitution du médicament, procédez selon les étapes suivantes :

  1. Lavez-vous les mains.
  2. Agitez et tapotez doucement le flacon, afin de libérer la poudre tassée dans le fond.
  3. Débouchez le flacon.
  4. Préparez à proximité de l’eau non gazeuse, à température ambiante. Celle du robinet convient très bien. Toutefois, faites-la couler quelques secondes avant utilisation. Ce geste évite d’employer de l’eau qui a stagné dans les tuyaux.
  5. Ajoutez à la poudre le volume d’eau nécessaire. La méthode à employer varie selon les produits :
    • Si le flacon porte un repère
      Dans ce cas, le niveau de l’eau à verser est indiqué par une flèche sur l’étiquette ou un trait sur la bouteille. Ajoutez de l’eau jusqu’aux deux tiers du niveau mentionné, et refermez bien le flacon. Agitez-le immédiatement pendant une minute, en le retournant régulièrement pour obtenir un liquide homogène. Puis laissez-le reposer une minute en position verticale. Ensuite, ouvrez la bouteille avec précaution, et complétez le contenu avec de l’eau jusqu’au repère. Pour finir, refermez bien le flacon et secouez-le de nouveau durant une minute, en le retournant plusieurs fois.
    • Si un gobelet doseur est fourni avec le médicament
      Remplissez le gobelet d’eau jusqu'au trait de graduation. Débouchez le flacon et versez-y les deux tiers de l’eau. Puis refermez bien la bouteille et agitez-la durant une minute, en la retournant régulièrement. Laissez reposer le mélange pendant une minute, en position verticale. Ensuite, débouchez le flacon avec précaution et complétez le contenu avec l’eau restante. Refermez bien le flacon et secouez-le de nouveau pendant une minute, en le retournant plusieurs fois. Enfin, jetez le gobelet doseur.
  6. Consultez la notice pour connaître la durée et la température de conservation du médicament reconstitué. Dans tous les cas, le produit restant doit être jeté à la fin du traitement : ne le gardez pas pour une utilisation ultérieure.

Agiter et tapoter doucement le flacon, afin de libérer la poudre tassée dans le fond

Schéma illustrant la bonne façon de récupérer la poudre tassée au fond d’une bouteille de médicament : agitez et tapotez doucement le flacon

Ajouter le volume d’eau nécessaire

Schéma illustrant la bonne façon d’ajouter de l’eau au médicament : remplir le flacon aux deux-tiers, sous le repère

Mouvements à effectuer pour obtenir un liquide homogène

Schéma illustrant les bons gestes pour mélanger de manière homogène un médicament : bien fermer le bouchon, retourner le flacon tête vers le bas à plusieurs reprises, agiter la bouteille de haut en bas

Comment prendre la solution ou suspension buvable obtenue ?

Pour prendre correctement le médicament reconstitué, appliquez les conseils suivants :

  1. Lavez-vous les mains.
  2. Agitez bien le flacon.
  3. Mesurez la dose à prendre. Pour cela, deux objets peuvent être fournis avec le médicament :
    • Une cuillère mesure
      Remplissez-la jusqu’au bord et administrez le nombre de cuillerées correspondant à la prescription. Par exemple, s’il faut administrer 500 mg de médicament trois fois par jour, donnez deux cuillères-mesures de 250 mg à chaque prise. Au moindre doute sur le dosage, demandez conseil à votre pharmacien. Par ailleurs, lavez la cuillère après chaque utilisation.
    • Une seringue doseuse graduée (pour les enfants)
      Elle sert à prélever la bonne quantité de médicament, soit directement dans le flacon, soit à travers un adaptateur à placer sur le goulot. Le plus souvent, les graduations correspondent au poids de l’enfant en kilogrammes. Chacune d’elle indique alors la dose par prise, pour un enfant ayant le poids mentionné.
      Pour aspirer la dose requise, levez doucement le piston, sans laisser d’air à l’intérieur de la seringue. Puis placez l’extrémité de la seringue dans la bouche de l’enfant, à l’intérieur d’une joue. Ensuite, appuyez lentement sur le piston, pour que votre enfant ait le temps d’avaler le produit. Après chaque utilisation, rincez la seringue. Sachez enfin qu’elle ne doit pas être utilisée pour donner un autre médicament. En effet, sa graduation est spécifique au produit qu’elle accompagne.

Dosage avec une cuillère mesure

Schéma illustrant le dosage d’un médicament avec une cuillère mesure

Dosage à l’aide d’une pipette sans adaptateur

Schéma illustrant la manière de doser un médicament avec une pipette sans adaptateur : le flacon est posé, avec les deux mains maniez la pipette, en tirant le piston vers le haut

Dosage à l’aide d’une pipette avec adaptateur

Schéma illustrant la manière de doser un médicament avec une pipette avec adaptateur : le flacon tenu dans une main à l’envers, l’autre main tire le piston vers le bas

Administration du médicament à un enfant

Schéma illustrant la manière d’administrer un médicament à un enfant avec une pipette : enfoncer la pipette dans la bouche de l’enfant, vers le haut, puis appuyez sur le piston

  • Notices des médicaments