Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) affaiblit le système immunitaire et peut évoluer jusqu’au stade de sida. Le traitement s’appuie sur les antirétroviraux mais ne permet pas la guérison. Le dépistage permet de savoir s’il on est porteur du virus.
Le virus de l’immunodéficience humaine, ou VIH, affaiblit le système immunitaire.
En l'absence de dépistage précoce et de traitement, l'infection par le VIH évolue en plusieurs phases.
Le traitement de l'infection par le VIH s’appuie en général sur une association de plusieurs médicaments antirétroviraux.
L’infection par le VIH nécessite une surveillance médicale régulière.
Le dépistage du VIH repose sur la recherche d’anticorps contre le VIH-1 et VIH-2 et de l'antigène P24 du virus.
À ce jour, aucun traitement ne permet de guérir d'une infection par le VIH. La prévention, primordiale, passe par des mesures bloquant la transmission du VIH.
Le virus de l’immunodéficience humaine, ou VIH, affaiblit le système immunitaire.
En l'absence de dépistage précoce et de traitement, l'infection par le VIH évolue en plusieurs phases.
Le traitement de l'infection par le VIH s’appuie en général sur une association de plusieurs médicaments antirétroviraux.
L’infection par le VIH nécessite une surveillance médicale régulière.
Le dépistage du VIH repose sur la recherche d’anticorps contre le VIH-1 et VIH-2 et de l'antigène P24 du virus.
À ce jour, aucun traitement ne permet de guérir d'une infection par le VIH. La prévention, primordiale, passe par des mesures bloquant la transmission du VIH.