Permis de conduire et diabète

12 mars 2017
Toute personne diabétique en possession d’un permis de conduire, ou en passe de l’obtenir, doit déclarer son diabète en préfecture. Une visite médicale avec un médecin agréé par la préfecture est nécessaire en cas de traitement hypoglycémiant.

Les démarches administratives

Que vous soyez déjà titulaire de votre permis de conduire ou que vous soyez en attente de l’obtenir, il est nécessaire de :

  • déclarer votre diabète auprès de la préfecture ;
  • passer une visite médicale avec un médecin agréé par la préfecture si vous prenez des médicaments hypoglycémiants, en cas d'hypoglycémies sévères et / ou de complications du diabète.

Si vous comptez passer votre permis de conduire, la déclaration du diabète se fait lors de l’inscription à l’auto-école.

Si vous conduisez déjà, prenez directement rendez-vous avec un médecin agréé. Il évaluera alors :

Si le permis de conduire vous est délivré ou renouvelé, la durée de sa validité dépendra du type de véhicule conduit : véhicule léger, poids lourd.

L’importance des démarches administratives

Elles permettent :

  • d’être en règle ;
  • d’être couvert par l’assurance automobile.

Si les démarches auprès de la préfecture ne sont pas réalisées, il peut arriver :

  • qu’un conducteur soit considéré comme conduisant sans permis de conduire ;
  • ou que l’assurance refuse de prendre en charge un éventuel accident.

Les informations utiles

Les liens suivants offrent des éléments détaillés sur la procédure à suivre :