Les bons réflexes en cas de vertiges

27 juillet 2017
En cas de vertiges invalidants, une consultation doit avoir lieu en urgence. Sinon, en fonction de votre gêne, le rendez-vous peut être planifié dans les jours ou semaines qui suivent la crise. Pour faciliter le diagnostic, pensez à lister les caractéristiques du vertige.

Les cas où il faut consulter en urgence

Lorsqu’une crise de vertiges survient, il faut consulter immédiatement dans les cas suivants :

Dans les autres cas, une consultation quelques jours ou quelques semaines après l’épisode de vertige est utile.

Il est indispensable de consulter un médecin après tout vertige ou malaise accompagné d’une incapacité (ex. : déséquilibre, trouble de l’audition), même brève.

La consultation permet en effet :

  • d’identifier la cause du vertige ;
  • de mettre en œuvre les traitements adaptés.

Même les vertiges ayant une cause bénigne doivent être traités, afin d’éviter autant que possible les récidives. En effet, tout vertige peut se révéler très invalidant pour la personne qui en souffre.

Préparer votre consultation pour des vertiges

Avant de vous rendre chez le médecin, listez les caractéristiques du vertige pour pouvoir les décrire le plus précisément possible :

  • La crise motivant votre consultation était-elle la première ou non ?
  • Quelle est la durée de la ou des crises, leur fréquence s’il y en a plusieurs ?
  • Le début des crises vertigineuses a t-il été progressif ou brutal ?
  • Avez-vous une impression de mouvement de l’environnement ou de vous-même ? Si oui, de quel type est-elle ?
  • Les crises sont-elles accompagnées d’autres symptômes (nausées, vomissements, sueurs, baisse d’audition, acouphènes) ?
  • Les vertiges ont-ils été déclenchés par un mouvement, une position du corps ou un stress ?
  • Avez-vous eu dans le passé des problèmes d’oreille (chirurgie, infections, traumatismes) ou de maladie chronique ?
  • Y a-t-il dans votre famille des personnes sujettes aux vertiges ?

Le jour de la consultation, pensez également à informer le médecin de l’ensemble des traitements que vous prenez (prescrits ou non).

Sources
  • Collège des Enseignants de Neurologie.Vertiges. Site internet : CEN. Paris ; 2017 [consulté le 27 juillet 2017]
  • Toupet M, Bozorg Grayeli A. Diagnostic d'un vertige en pratique. EMC - Neurologie 2013;10(3):1-13 [Article 17-018-A-20].
  • Tarnutzera A A, Holyb J, Straumanna D, Bükic B. Les derniers développements du diagnostic des vertiges. Forum médical Suisse 2016;16(16):369–374