Le diagnostic et le traitement de la varicelle

26 juillet 2018
En cas de forme habituelle de varicelle, le médecin prescrit, après son examen, un traitement pour soulager les symptômes et donne des conseils pour éviter la surinfection des vésicules. Les formes graves de varicelle nécessitent un traitement par antiviraux et une surveillance.

La consultation

L’examen clinique du médecin traitant ou du pédiatre permet de poser le diagnostic de varicelle.

Dans la forme non compliquée de la varicelle, aucun examen complémentaire n’est utile. Un bilan et une hospitalisation peuvent être envisagés en cas de varicelle grave.

Le traitement de la varicelle

La varicelle est une maladie virale et ne nécessite pas de traitement antibiotique dans sa forme habituelle.

Le médecin explique les mesures à suivre pour prendre soin des boutons sur la peau de l'enfant. Il peut prescrire un traitement pour soulager les symptômes de la varicelle :

  • des en cas de grattage ;
  • l'application d'une solution antiseptique ;
  • un traitement antibiotique uniquement en cas de surinfection bactérienne (impétigo).

Le traitement antiviral est recommandé dans les formes graves de la varicelle :

  • femme enceinte dont la varicelle survient dans les 8 à 10 jours avant l’accouchement ;
  • varicelle du nouveau-né ;
  • nouveau-né avant toute éruption si la mère a débuté une varicelle 5 jours avant ou 2 jours après l’accouchement ;
  • forme grave de varicelle chez un l’enfant de moins de 1 an ;
  • varicelle compliquée, en particulier de pneumopathie varicelleuse ;
  • personne immunodéprimée.
Pas d’antibiotique contre la varicelle

La varicelle est due à un virus. Or, les antibiotiques ne sont efficaces que contre les bactéries. C’est pourquoi le traitement contre la varicelle dans sa forme habituelle (sans surinfection) n’en inclut pas. Non seulement ils ne serviraient à rien, mais leur mauvaise utilisation les rend moins efficaces.

Sources
  • Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS). Virus varicelle-zona. Guide Eficatt. Site internet : INRS. Paris ; 2015 [consulté le 24 juillet 2018]
  • Collège national des enseignants de dermatologie. Infection à herpès virus de l'enfant et de l'adulte immunocompétents : varicelle et zona. Site internet : Université Médicale Virtuelle Francophone. Nantes (France) ; 2010-2011 [consulté le 24 juillet 2018]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Diagnostic par détection virale et/ou sérologie des infections à virus herpes simplex et varicelle-zona dans le cadre mère-enfant. Argumentaire. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2016 [consulté le 24 juillet 2018]