Crise d'urticaire : que faire ?

27 mars 2020
En cas de crise d'urticaire, il est important de savoir comment réagir (faut-il consulter ou non ? dans quels délais ?) et quels bons gestes adopter pour être soulagé(e).

Comment réagir face à une poussée d'urticaire ?

icone contenu
icone_schema_line
  • J’ai une première poussée d’urticaire très localisée qui régresse rapidement et spontanément.
  • Je fais une poussée d’urticaire localisée semblable à une précédente, j’ai déjà eu un bilan et mon médecin m’a expliqué la cause et les mesures à prendre.

J'applique les conseils pratiques, je prends si besoin des médicaments en automédication et je surveille mon état.

En cas de doute, je contacte mon médecin traitant.

icone_schema_line
  • Les plaques, ou papules, s’étalent sur plusieurs centimètres sous forme de "placards".
  • L’éruption cutanée est associée à d’autres signes de maladie allergique, comme l’asthme.
  • Les démangeaisons persistent après 24 heures de traitement.
  • L’urticaire dure plus d’une semaine.
  • Les articulations sont gonflées et douloureuses.
  • L’urticaire récidive.
  • J’ai une urticaire chronique.

Je consulte mon médecin traitant dans les jours qui viennent.

icone_schema_line
  • L’éruption s’étend à tout le corps.
  • L’urticaire est accompagnée de fièvre.
  • Mon enfant présente une urticaire et une toux persistante.

Je consulte mon médecin traitant dans la journée.

icone_schema_line
  • Les plaques s’épaississent, s’étendant sous la peau au niveau des muqueuses : gonflement des lèvres, de la langue et des paupières avec sensation de brûlures.
  • La personne a des difficultés à respirer ou à avaler : l’urticaire évolue en œdème de Quincke ou angio-œdème. S’il atteint la , orifice étroit du larynx, il gêne la déglutition ou la parole. Au stade le plus grave, il peut empêcher la respiration et conduire à l’asphyxie.
  • Les signes cutanés et muqueux s’accompagnent d’un malaise, de perte de connaissance, de sueurs, de frissons, de pâleur, d’angoisse, de difficultés à respirer, voire d’un .

Je contacte sans tarder le service d'aide médicale d'urgence (Samu) : 15 ou 112.

Comment soulager une urticaire ?

En cas d’urticaire, essayez d’appliquer les recommandations suivantes :

  • La plupart du temps, la poussée d’urticaire disparaît spontanément, sans traitement, en quelques heures.
  • Vous pouvez soulager les démangeaisons en appliquant des crèmes ou pommades d’application locale ; elles sont en général assez peu efficaces. Demandez conseil à votre pharmacien.
  • Lorsqu’une éruption cutanée apparaît pour la première fois, il importe de reconnaître si c’est bien de l’urticaire. Les symptômes peuvent être confondus avec ceux de l’eczéma atopique ou  de l'eczéma de contact. Il faut en rechercher le facteur déclenchant. Cela aide le médecin à établir le diagnostic en cas de nouvelles poussées d'urticaire.
  • Si une cause a été mise en évidence, appliquez les mesures de précaution utiles pour ne plus vous exposer au facteur déclenchant. Vous éviterez la survenue d’une nouvelle poussée d'urticaire.

N° d’Urgence Médicale

Samu : 15 Pompiers : 18 Appel d'urgence européen : 112
Ces numéros sont gratuits et peuvent être appelés d'un téléphone fixe ou d'un téléphone mobile même bloqué ou sans crédit.

  • Société française de dermatologie. L'urticaire. Site internet : Dermato.info. Paris ; 2020 [consulté le 24 mars 2020]
  • Vigan V. Urticaires. EMC - AKOS (Traité de Médecine) 2017;12(3):1-7 [Article 1-1150]
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale. Site internet : Inserm. Paris ; 2016 [consulté le 24 mars 2020]
  • Agence nationale d’accréditation et d’évaluation en santé, Société française de dermatologie. Conférence de consensus : prise en charge de l’urticaire chronique. Site internet : Haute Autorité de santé. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2003 [consulté le 24 mars 2020]
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Liste des indications/pathologies/situations cliniques reconnues comme adaptées à un usage en médication officinale. Site internet : ANSM. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2020 [consulté le 24 mars 2020]
  • Nosbaum A, Augey F, Bérard F, Nicolas JF. Urticaire aigu et chronique – Particularités chez l’enfant. Site internet : Université de Lyon - Inserm. Lyon (France) ; 2012 [consulté le 24 mars 2020]