Définition, fréquence et causes des troubles érectiles

30 novembre 2017
Les troubles de l'érection correspondent à une diminution durable de la qualité des érections. Plus fréquents à partir de 50 ans, ils sont liés à l’état de santé physique et/ou psychologique de l’homme concerné.

Qu’est-ce qu’un trouble de l’érection ?

Un trouble de l'érection ou trouble érectile, appelé communément "impuissance sexuelle" est une incapacité à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pour avoir une relation sexuelle satisfaisante. Toutefois, même en cas de problèmes d'érection, il reste possible de ressentir du désir, d’avoir un orgasme et d’éjaculer.

On parle de problèmes d'érection seulement :

  • lorsque les problèmes d’érection durent plus de trois mois ;
  • lorsqu’ils se répètent à chaque relation sexuelle.

Ces troubles se différencient d’une éventuelle panne d’érection temporaire. Ce dernier phénomène, tout à fait banal, ne doit pas être considéré comme un problème.

Les problèmes d'érection peuvent survenir à tout âge, mais sont beaucoup plus fréquents à partir de 50 ans. Ils touchent un peu plus d’un homme sur dix au cours de sa vie.

D'autres troubles d'érection et sexuels existent

Le priapisme n’est pas un trouble de l'érection : il s’agit d’une érection douloureuse, durant plus de deux heures. Celle-ci survient indépendamment de toute stimulation sexuelle, et n’aboutit pas à une éjaculation.

L’éjaculation précoce est une émission de sperme survenant au tout début de la pénétration, voire avant celle-ci. Comme les troubles de l'érection, ce phénomène perturbe la relation sexuelle.

Le mécanisme de l'érection

Le pénis est l'organe qui permet les rapports sexuels et la . Il est constitué de deux corps caverneux et d'un corps spongieux qui entoure l'. Il se termine par le gland qui comporte l'orifice de l'. Le pénis est recouvert d'une peau appelée fourreau qui se termine par le prépuce (ou repli de peau) recouvrant le gland.

Une érection se déroule en plusieurs étapes et nécessite plusieurs paramètres :

  • un désir sexuel lié à l’état psychologique et aux mécanismes hormonaux qui influencent la ;
  • une excitation sexuelle responsable d'une stimulation transmise du cerveau au pénis par l’intermédiaire du système nerveux ;
  • un afflux de sang dans les corps caverneux (ou corps érectiles) du pénis possible si les systèmes nerveux et sanguin fonctionnent bien : il permet au pénis de gonfler et de durcir.

Les causes possibles des troubles de l’érection

Les problèmes d'érection ont différentes causes : une affection physique, des problèmes psychologiques, la prise de certains médicaments. Souvent, ces facteurs s’associent entre eux et les troubles ont une origine multiple.

    Les troubles de l’érection d’origine physique concernent surtout les hommes de plus de 50 ans. Ces dysfonctionnements apparaissent progressivement, sur plusieurs années.
    Les principaux facteurs physiques favorisant la survenue de troubles de l'érection sont :

    Chez les hommes de moins de 40 ans, les problèmes d'érection sont dus en général à des facteurs psychologiques. Ils surviennent souvent de façon brutale, contrairement à ceux ayant une cause physique. Ces facteurs psychologiques peuvent majorer des troubles de l'érection d’origine physique.
    Il s’agit principalement :

    • de l’anxiété ou du stress. L’anxiété "de performance" est la première cause psychologique des problèmes d'érection : l’homme craint de ne pas pouvoir avoir d’érection et de ne pas arriver à satisfaire sa partenaire. Ses peurs anticipatoires empêchent l’apparition d’une érection normale ;
    • de la dépression ;
    • de problèmes relationnels ;
    • de difficultés rencontrées dans les relations antérieures.

     

    Certains médicaments peuvent entraîner des troubles de l’érection. Il peut s’agir de traitements prescrits par exemple pour :

    En cas de doute sur un médicament, n’arrêtez jamais de vous-même votre traitement : parlez-en à votre médecin traitant.

    Comment dértermine-t-on l'origine des problèmes d'érection ?

    La nature des problèmes rencontrés aide à définir leur cause :

    • si aucune érection n’est plus possible, les troubles sont probablement liés à une affection physique ;
    • lorsque des érections surviennent encore la nuit, le matin ou pendant la masturbation, les problèmes sont souvent d’origine psychologique.
    Sources
    • Costa P, Grivel T, Giuliano F, Pinton P, Amar E, Lemaire A. La dysfonction érectile, un symptôme sentinelle ? Prog Urol. 2005;15(2):203-7.
    • Association française d'urologie. Troubles de l’érection. Site internet : AFU. Paris ; 2014 [consulté le 30 novembre 2017]
    • National Health service (NHS). Erectile dysfunction (impotence). Site internet : NHS choices. Londres ; 2017 [consulté le 30 novembre 2017]
    • Alarie P. Dysfonctionnement érectile (impuissance sexuelle). Site internet : portail Sante.lu. Strassen (Luxembourg) ; 2015 [consulté le 30 novembre 2017]