Comprendre l'autisme

22 novembre 2021
Les troubles du spectre de l’autisme (ou autisme) comportent des troubles de la communication et des interactions sociales associés à une restriction et une répétition des comportements, des intérêts et des activités. L’autisme est un trouble du neurodéveloppement, d’origine multifactorielle avec une composante génétique.

Que sont les troubles du spectre de l’autisme ?

Les troubles du spectre de l’autisme (TSA) font partie des troubles du neurodéveloppement. En raison de la multiplicité et de la diversité des symptômes, on parle de « troubles du spectre de l’autisme » plutôt que d’« autisme ».

Un TSA est présent lorsque les deux manifestations suivantes sont observées simultanément chez l’enfant ou l’adolescent :

  • un déficit persistant de la communication et des interactions sociales : déficit de la réciprocité sociale ou émotionnelle, de la communication non verbale, de la compréhension et des relations ;
  • une restriction et une répétition des comportements, des intérêts et des activités : intolérance au changement, rigidité, rituels, caractère stéréotypé ou répétitif des mouvements, de l’utilisation du langage ou des objets, des intérêts. Des particularités sensorielles y sont associées (sensibilité excessive au bruit par exemple).

Les troubles autistiques sont présents depuis la petite enfance, mais ils se traduisent par des manifestations qui varient d’une personne à l’autre et qui évoluent au fil du temps.

Ces troubles ont des répercussions importantes sur la vie quotidienne et sociale et c’est l’incapacité de l’enfant à répondre aux exigences sociales qui alerte souvent les parents.

Les manifestations autistiques peuvent être associées à d’autres troubles :

Qu’est-ce qu’un trouble du neurodéveloppement ?

Le développement de l’enfant recouvre l’ensemble des performances qu’il développe au fur et à mesure qu’il grandit grâce à son activité cérébrale et en interaction avec son environnement (famille, crèche, école…).

Pour apprécier le développement neurologique d'un enfant, on évalue ses acquisitions (langage oral, motricité, mémoire, raisonnement…) et ses apprentissages scolaires (langage écrit, calcul, dessin…). On évalue également son intelligence qui est l’ensemble de ses capacités à s’adapter à son environnement.

Pour parler de trouble du neurodéveloppement, il faut observer :

  • un retard du développement (retard des acquisitions et des apprentissages scolaires),
  • des répercussions de ce retard dans les milieux de vie (école, famille),
  • un début dans l’enfance,
  • l’impossibilité d’expliquer ce trouble par une autre cause comme un déficit de l’audition, un milieu familial peu stimulant.

Les troubles du neurodéveloppement comportent :

Ces troubles peuvent être associés entre eux chez un même enfant.

À quoi est dû l'autisme ?

L’autisme est lié à des anomalies très précoces du neurodéveloppement, survenant sur un cerveau en pleine croissance et apparaissant chez le fœtus avant même la naissance.

Le processus de survenue de l’autisme est multifactoriel avec une forte composante génétique.

Des facteurs génétiques sont en cause :

  • être un garçon,
  • être porteur d'une anomalie génétique (syndrome de l'X fragile),
  • avoir dans sa famille proche des personnes souffrant d'autisme.

Le rôle d'un environnement perturbé pendant la grossesse n'est pas exclu. L'exposition à des virus ou des toxiques (alcool par exemple) et la prise de médicaments en particulier anti-épileptiques au cours de la grossesse sont à l'étude.

La naissance prématurée est un facteur de risque reconnu.

Les troubles du spectre de l’autisme sont-ils fréquents ?

Les troubles du spectre de l'autisme sont aujourd’hui considérés comme un problème de santé publique. Ils sont mieux détectés et on estime qu'environ 700 000 personnes en France (dont 100 000 ont moins de 20 ans) présenteraient au moins un des symptômes des troubles du spectre de l'autisme.

Chez les enfants atteints d’autisme, on dénombre 1 fille pour 3 ou 4 garçons. Les garçons sont cependant plus souvent diagnostiqués car les filles auraient de meilleures capacités de compensation.

  • Haute Autorité de santé. Autisme et autres troubles envahissants du développement : interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez l’enfant et l’adolescent. Recommandation de bonnes pratiques. Site internet : HAS Saint-Denis La Plaine (France) ; 2012 [consulté le 19 novembre 2021]
  • Santé publique France. Autisme. Site internet : Santé publique France. Saint Maurice (France) ; 2020 [consulté le 19 novembre 2021]
  • Haute Autorité de santé. Autisme de l'enfant : accélérer les étapes jusqu’au diagnostic, agir sans attendre. Communiqué de presse. Site internet : HAS Saint-Denis La Plaine (France) ; 2018 [consulté le 19 novembre 2021]
  • Haute Autorité de santé. Trouble du spectre de l’autisme - Signes d’alerte, repérage, diagnostic et évaluation chez l’enfant et l’adolescent. Recommandation de bonne pratique. Site internet : HAS Saint-Denis La Plaine (France) ; 2018 [consulté le 19 novembre 2021]
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale. Autisme. Site internet : Inserm. Paris ; 2018 [consulté le 19 novembre 2021]
  • Collège national des universitaires de psychiatrie. Association pour l’enseignement de la sémiologie psychiatrique. Principaux troubles du neurodéveloppement. TSA. ECN 2021 3e édition. Presses universitaires François-Rabelais