Comprendre les troubles anxieux de l’adulte (anxiété grave)

14 novembre 2019
Les troubles anxieux constituent une maladie psychique fréquente qui s'exprime sous diverses formes (anxiété généralisée, phobies, trouble panique...) et perturbe fortement la vie quotidienne. De nombreux facteurs psychologiques, biologiques et environnementaux peuvent favoriser leur survenue.

Que sont les troubles anxieux (ou anxiété grave) ?

Une personne souffre de troubles anxieux, lorsqu'elle ressent une anxiété qui :

  • se répète,
  • s'installe dans la durée,
  • survient sans lien avec un danger ou une menace réels,
  • crée une souffrance telle qu'elle perturbe durablement sa vie quotidienne.

Les troubles anxieux sont différents de la peur et de l'anxiété passagères :

  • Une peur passagère est une réaction normale face à une situation stressante comme un examen, un entretien d'embauche ou tout autre évènement auquel il faut faire face.
  • L'anxiété souvent appelée "angoisse" est une réaction excessive mais passagère à une situation ressentie comme une menace. Elle est vécue comme une appréhernsion douloureuse à un danger qu'il soit précis ou mal identifié.

Les troubles anxieux sont chroniques, s'expriment de façon différente selon les personnes et sont regroupés en diverses maladies.

L'anxiété généralisée

Elle associe :

  • un état d'inquiétude constant, difficilement contrôlable et durable (plus de 6 mois), concernant au moins deux thèmes différents (travail, argent, santé, avenir...) La personne est en état d'anxiété et de craintes quasi permanent et ses inquiétudes sont dysproportionnées par rapport à la réalité des risques. Elle est en état de vigilance extrême vis-à-vis de son entourage et de son environnement ;
  • différents symptômes physiques (maux de tête, douleurs musculaires, fatigue, insomnies, sueurs, palpitations...).

Le trouble panique

Le trouble panique est un trouble anxieux caractérisé par la répétition d'attaques de panique et par la peur de leur survenue.

Il correspond donc à l’association de deux phénomènes :

  • d’une part, la répétition d'attaques de panique (ou crises d’angoisse aiguë), plus ou moins fréquentes et de survenue imprévisible ;
  • d’autre part, la crainte par anticipation d’une nouvelle attaque de panique (autrement dit "la peur d'avoir peur").

La sociale

L'anxiété est liée au regard d'autrui, qu'il s'agisse d'une seule personne ou d'un groupe. Elle est présente par anticipation, avant même que la personne soit exposée au regard d'une autre personne.

La sociale se traduit par une crainte des rapports sociaux, une appréhension des situations de compétition, la peur d'être regardé(e) ou d'agir sous le regard et le jugement d'autrui.

La personne redoute de prendre la parole en public, de travailler, d'écrire... sous le regard d'autrui. Elle a peur de rougir en public, de trembler, de perdre ses moyens, de ne plus pouvoir s'exprimer, exécuter les bons gestes...)

La spécifique

Elle est caractérisée par une peur intense, irraisonnée déclenchée par :

  • un objet ou un élément naturel (obscurité, orage, sang...),
  • un animal (peur déclenchée à la vue d'une araignée ou arachnophobie, d'un serpent, d'une souris...),
  • ou une situation (être en hauteur, être enfermé(e) ou claustrophobie, se trouver dans un lieu public ou agoraphobie...).

Le TOC

Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) se manifeste par deux types de symptômes plus ou moins prononcés, les obsessions et les compulsions, qui peuvent apparaître isolément ou simultanément. Ces symptômes ont, dans tous les cas, un lourd retentissement sur le comportement au quotidien.

Les obsessions sont des pensées (idées, images) ou des impulsions (besoins irrésistibles d’accomplir certains actes) envahissantes et récurrentes. Elles concernent des thèmes précis :

  • saleté et contamination,
  • sacrilège,
  • sexualité,
  • désordre,
  • peur d’être responsable de catastrophes ou de la mort d’autrui...

Les compulsions sont des comportements ou des actes mentaux répétitifs (ou "rituels") que la personne se sent obligée de répéter pour chasser l’obsession de son esprit ou pour faire diminuer son anxiété. Elle les exécute pour réduire l’anxiété ou la souffrance générées par les obsessions. Selon la nature de ces dernières, les compulsions prennent une forme particulière :

  • lavage des mains,
  • vérifications,
  • rangement suivant un ordre précis,
  • comptage,
  • prière,
  • répétition silencieuse de certains mots...

L'état de stress post traumatique

Cet état anxieux survient après un événement traumatique lors duquel la personne ou d'autres personnes ont pu risquer de mourir ou être sévèrement blessés (attentat, accident grave, meurtre...) Il dure pendant plus d'un mois et se traduit par :

  • des reviviscences (l'évèvement traumatisant est sans cesse revécu) et des cauchemars,
  • des conduites d'évitement des lieux, des personnes, des paroles...évoquant le traumatisme,
  • des conduites perturbées comme une hypervigilance à la menace, des réactions de sursaut exagérées, une impossibilité à se concentrer, des insomnies...
  • une souffrance ou une altération du fonctionnement social, professionnel...
Chiffres clés de l'anxiété excessive

Les troubles anxieux sont 2 fois plus présents chez les femmes que chez les hommes.

Ils touchent environ 15 à 20 % de la population à un moment ou un autre de leur vie.

La fréquence est variable pour chaque maladie appartenant aux troubles anxieux, la plus fréquente étant la spécifique.

Les causes des troubles anxieux

Les causes d'un trouble anxieux sont difficiles à déterminer et souvent un trouble anxieux survient sans qu'il soit possible d'en identifier l'origine.

Toutefois, un ensemble de facteurs semblent favoriser leur apparition, notamment :

  • des antécédents familiaux de troubles anxieux ;
  • des évènements traumatisants ;
  • la consommation d'alcool ou de drogues ;
  • la prise de certains médicaments ;
  • l'existence d'autres problèmes médicaux ou psychiatriques.

  • Haute Autorité de santé (HAS). Guide - Affection de longue durée -Affections psychiatriques de longue durée - Troubles anxieux graves. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2007 [consulté le 2 avril 2019]
  • Pelissolo A. Troubles anxieux et phobiques. EMC-AKOS (Traité de médecine) Elsevier Masson. 2019;14(1):1-8
  • Collège National des Universitaires de Psychiatrie. Troubles anxieux. Référentiel officiel du Collège de psychiatrie SIDES ; 2018 [consulté le 2 avril 2019]