Comprendre le mécanisme de la toux

12 avril 2018
La toux est un réflexe naturel de défense pour expulser les mucosités ou les agents irritants des voies respiratoires. Elle peut être aiguë, chronique, sèche ou grasse. Elle est, le plus souvent, due à une infection virale mais peut être provoquée par d’autres maladies : reflux gastro-œsophagien, asthme, allergie…

Tousser : un signal et un réflexe de défense

La toux est l'expiration brusque et sonore de l'air contenu dans les poumons provoquée par une irritation des voies respiratoires.

Elle est un réflexe naturel de défense qu'il faut respecter. En effet, des récepteurs, situés dans la de la et des bronches, réagissent à la moindre irritation, et déclenchent des contractions des muscles impliqués dans la respiration (diaphragme, muscles intercostaux...). La toux qui en résulte libère alors les voies aériennes des mucosités et des sources d'agression.

Toutes les toux ne se ressemblent pas :

  • Si la personne tousse depuis moins de trois semaines, la toux est aiguë. Si elle se prolonge au-delà de trois semaines, la toux devient chronique.
  • Une toux irritative et sans crachat est dite sèche. Si la personne crache, la toux est grasse ou productive : elle s'accompagne de crachats translucides ou épais de couleur variable jaunâtre ou verdâtre.
  • La toux peut se manifester sous forme de quintes difficiles à faire cesser ou au contraire d'épisodes de toux de courte durée.
  • Elle peut être présente le jour, la nuit, à l'endormissement ou permanente. La position allongée favorise sa survenue et la toux gêne souvent l'endormissement.
  • La toux peut être provoquée par l'effort ou présente même au repos.
  • Elle peut être isolée ou associée à d'autres symptômes : fièvre, difficultés à respirer, vomissements...

La toux, révélatrice de nombreuses pathologies

La toux est un symptôme fréquent chez les adultes mais encore plus chez les enfants, avec un pic de fréquence à 6 ans. À cet âge, plus de 27 % des enfants ont eu au moins deux épisodes de toux au cours de l'année écoulée. Les enfants développent leur et sont plus sensibles aux agressions des voies respiratoires que les adultes.

Dans la grande majorité des cas, la toux révèle une infection virale ou plus rarement bactérienne des voies respiratoires :

Elle est également présente, de façon chronique, dans la bronchopneumopathie chronique obstructive ou bronchite chronique.

Chez l’enfant ou la personne âgée, un corps étranger inhalé dont l'inhalation est passée inaperçue, peut être également la cause d’une toux.

Elle peut aussi se manifester :

L’appareil respiratoire

Schéma : appareil respiratoire, plèvre (2)
Sources
  • Société française d’oto-rhino-laryngologie (SFORL). Recommandation pour la pratique clinique "La toux chronique chez l'adulte". Site internet : ORL France. Paris ; 2009 [consulté le 10 mai 2016]
  • Hitzler M. Ces enfants qui toussent. PrimaryCare. 2013;13 (1):7-8.
  • Pradal M., Retornaz K., Poisson A. Toux chronique de l'enfant. Rev Mal Respir. 2004;21:743-762
  • National health service (NHS). Cough. Site internet : NHS choices. Londres ; 2015 [consulté le 10 mai 2016]