Tatouage et maquillage permanents : de quoi parle-t-on ?

29 septembre 2021
Qu’est-ce qu’un tatouage ? Quelle est la différence avec un maquillage permanent ? Le tatouage peut-être médical (après ablation d’un sein par exemple) ou intervenir dans un but décoratif, comme sur la peau ou au niveau des yeux. Le point sur cette pratique en hausse.

Définition du maquillage et tatouage permanents de la peau

Le tatouage permanent

Le tatouage permanent de la peau consiste à créer au niveau de la peau une marque ou un dessin permanents (appelés tatouages) par injection dans la peau (le ), de colorants indélébiles et d’ingrédients auxiliaires. Cette injection se fait avec une aiguille. La substance colorée apparaît sous la peau après la cicatrisation de la plaie provoquée par le piquage. Le tatouage forme un dessin indélébile. Il peut être réalisé pour des raisons décoratives ou symboliques.

En 2017, on estime que 14 % de la population française arborait au moins un tatouage.

Le maquillage permanent

Le maquillage permanent est une variante du tatouage. Le principe est le même : il s’agit de l’injection dans la peau de pigments (colorants) et d’autres ingrédients. Il est utilisé pour souligner les traits du visage. Contrairement à ce qui peut être dit, ce maquillage n’est pas semi-permanent : les pigments sont insérés trop profondément dans la peau et ils ne disparaissent pas avec le temps, même si les pigments de couleur rouge s’atténuent au fil du temps.

Qu’est-ce que le tatouage temporaire, au henné ou éphémère ? 

Pour réaliser ces tatouages qui ne durent pas, le tatoueur utilise une encre éphémère, qui entre dans la catégorie des produits cosmétiques. L’encre est déposée à même la peau, le plus souvent à l’aide d’un pinceau. Le tatouage temporaire ne dure qu’un temps, en général un mois.

Ces tatouages temporaires peuvent provoquer des réactions allergiques. Une des substances responsables des allergies est la para-phénylènediamine, ingrédient interdit dans les produits cosmétiques (il n’est autorisé que dans les teintures capillaires à une concentration limitée à 2 %). Elle est ajoutée au henné afin de renforcer la coloration noire lors de l’application sur la peau.

Les personnes allergiques peuvent développer une réaction violente nécessitant une intervention médicale ou elles peuvent voir apparaître un eczéma de contact. Cet eczéma peut être limité à la zone tatouée ou s’étendre à la zone autour, voire à tout le corps.

Ces réactions peuvent également conduire à une polysensibilisation, c’est-à-dire à une réaction allergique due à plusieurs éléments, notamment à des caoutchoucs, des colorants vestimentaires et à des teintures capillaires. Ces réactions peuvent empêcher la pratique de certaines professions comme celle de coiffeur par exemple.

La réalisation de tatouages éphémères noirs au henné est déconseillée.

En cas de réaction après un tatouage temporaire, il est recommandé de consulter un médecin.

Les autres tatouages permanents

Les tatouages au niveau des yeux : à but décoratif ou médical

Des tatouages sont parfois réalisés dans un but décoratif au niveau de l’œil : il s’agit d’injections d’encre sous la .

Si l’iris de l’œil est anormal, (anomalie de forme ou absence), il est possible de réaliser une plastie ou une greffe de l’iris. Si ces opérations sont impossibles, un tatouage médical de la peut être nécessaire pour améliorer l’esthétique de l’œil.

Le tatouage médical de l'aréole des seins

Après ablation d’un sein (mammectomie) pour le traitement d’un cancer du sein, une reconstruction mammaire est possible et elle peut inclure une reconstruction du mamelon et de l’aréole (le cercle de couleur qui entoure le mamelon).

La reconstruction aérolo-mamelonnaire peut être chirurgicale. Si la patiente ne souhaite pas une chirurgie, elle peut bénéficier d’un tatouage médical de l'aréole ou dermopigmentation.

La dermopigmentation réparatrice, ou tatouage médical, consiste en l’insertion dans le d’un pigment au moyen d’aiguilles à usage unique. Ce tatouage permet de pigmenter la peau ou de corriger un défaut de coloration de celle-ci. Le mamelon est dessiné en trompe-l’œil.

La dermopigmentation médicale ou réparatrice doit être exercée par un professionnel de santé formé à la technique. Elle peut être réalisée :

  • au bloc opératoire par le chirurgien ou une infirmière, au moment de la reconstruction du volume du sein, sous anesthésie générale,
  • ou plus tard, en ambulatoire, par une infirmière ou un dermatologue, avec ou sans anesthésie locale (patch ou crème anesthésiante).

Il est à noter que des tatoueurs professionnels ont développé le tatouage artistique (non médical) dit en 3D avec de l’encre de tatouage pour reconstituer le mamelon.

Seul le tatouage médical est pris en charge par l'Assurance Maladie.

  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Tatouages éphémères noirs à base de henné : mise en garde. Site internet : ANSM. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2013 [consulté le 27 septembre 2021]
  • Magis M, Perrillat Y. Tatouage et détatouage au laser Dermatologie esthétique, Chapitre 48, 327-331 Elsevier Masson 2020
  • Cassar A, Bosc R. Le tatouage pour reconstruire le mamelon et l’aréole après une mastectomie. Dermopigmentation médicale ou tatouage artistique en 3D, quelles différences et comment choisir l’option la plus adaptée ? Kinésithérapie, la revue, 2020-11-01, Volume 20, Numéro 227, Pages 43-54, Copyright © 2020 Elsevier Masson SAS
  • Société française de dermatologie. Tatouages. Site internet : Dermato info. Paris ; 2019 [consulté le 27 septembre 2021]
  • Ministère des Solidarités et de la santé Tatouage et piercing. Site internet : Ministère des Solidarités et de la santé. Paris ; 2021 [consulté le 27 septembre 2021]
  • Haut conseil de la santé publique . Risques des produits et pratiques de tatouage et de détatouage. Site HCSP. Paris ; 2020  [consulté le 27 septembre 2021]
  • Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre). Tatouage et détatouage : quels sont les risques ? Site internet : Service-public. Paris ; 2021 [consulté le 27 septembre 2021]
  • Ministère de l’économie et des finances. Tatouage : quelques conseils de prudence. Site internet : Ministère de l’économie et des finances. Paris ; 2021 [consulté le 27 septembre 2021] 
  • Institut national du cancer. Reconstruction mammaire. Harmonisation des seins. Site internet : Inca. Boulogne Billancourt (France) ; 2021  [consulté le 27 septembre 2021]