Symptômes, diagnostic et évolution du syndrome du canal carpien

Les symptômes dus à la compression du nerf médian dans le canal carpien apparaissent au niveau des trois premiers doigts de la main : fourmillements, douleurs, troubles de la sensibilité puis diminution de la force. L'examen clinique souvent complété d'un électroneuromyogramme permet de poser le diagnostic de syndrome du canal carpien.

Les symptômes du syndrome du canal carpien

Les symptômes du syndrome du canal carpien dépendent du degré d'évolution de la maladie.

La compression du nerf médian se manifeste d'abord par des troubles au niveau des trois ou quatre premiers doigts de la main (pouce, index, médius, annulaire) :

  • des fourmillements et des picotements au niveau de la face palmaire des 3 premiers doigts (et de la moitié du 4e) ;
  • un engourdissement progressif et une lourdeur de la main ;
  • une sensation de décharge électrique dans l'extrémité des trois ou quatre premiers doigts de la main, ou parfois ascendante vers l'avant-bras.

Ces troubles surviennent notamment la nuit, et disparaissent en secouant la main ou en la laissant pendre en dehors du lit. Dans la journée, ces mêmes symptômes peuvent être déclenchés par certains mouvements ou lors du maintien prolongé d'une position.

En l'absence de traitement, la compression du nerf médian dans le canal carpien entraîne des douleurs à l'intérieur de la main et au niveau des trois premiers doigts, suivies ensuite d'une perte de la sensibilité.

À un stade plus avancé, apparaît une diminution de la force de préhension du pouce avec un lâchage des objets dans la vie quotidienne.

L'atteinte des deux mains est fréquente mais pas nécessairement simultanée ni symétrique.

Quiz

Canal carpien

Évaluez vos symptômes.

Canal carpien

En 20 questions, ce test vous permet d'évaluer la probabilité que vous soyez atteint du syndrome du canal carpien. Il est adapté du questionnaire élaboré par le Dr LEVINE du Brigham and Women's Hospital (Boston)

À savoir avant de commencer le test : si vous ressentez une gêne dans chaque main, deux tests sont nécessaires (un pour la main droite, un autre pour la main gauche). Les questions du test concernent les symptômes que vous avez ressentis ces deux dernières semaines au cours de journées normales. Ne tenez pas compte des journées ayant comporté des activités inhabituelles pouvant éventuellement aggraver les symptômes.

Canal carpien

1 / 20

Pour quelle main effectuez-vous ce test ? Le test est à effectuer en se référant aux symptômes d'une seule main.

Canal carpien

2 / 20

Avez-vous ressenti des picotements ou des engourdissements dans la main ?

Canal carpien

3 / 20

Quelle a été la sévérité de ces picotements ou engourdissements pendant la nuit/ en phase de sommeil ?

Canal carpien

4 / 20

Combien de fois, en moyenne, ces engourdissements ou picotements nocturnes vous ont-ils réveillé ?

Canal carpien

5 / 20

Avez-vous ressenti des douleurs à la main ou au poignet dans la journée ?

Canal carpien

6 / 20

Combien de fois en moyenne avez-vous ressenti une douleur à la main ou au poignet dans la journée ?

Canal carpien

7 / 20

Combien de temps en moyenne a duré un épisode de douleur dans la journée ?

Canal carpien

8 / 20

Quelle a été la sévérité de votre douleur à la main ou au poignet la nuit/en phase de sommeil ?

Canal carpien

9 / 20

Combien de fois par nuit en moyenne avez-vous été réveillé(e) par des douleurs à la main ou au poignet au cours de ces 2 semaines ?

Canal carpien

10 / 20

Avez-vous déjà ressenti des diminutions de sensation dans votre main ?

Canal carpien

11 / 20

Avez-vous ressenti une faiblesse de la main ou du poignet ?

Canal carpien

12 / 20

Avez-vous rencontré des difficultés pour saisir ou utiliser de petits objets (clef, crayon...) ?

Canal carpien

13 / 20

Éprouvez-vous des difficultés pour écrire ?

Canal carpien

14 / 20

Éprouvez-vous des difficultés pour tenir un livre en lisant ?

Canal carpien

15 / 20

Pouvez-vous tenir le téléphone au cours d'une conversation téléphonique ?

Canal carpien

16 / 20

Parvenez-vous à ouvrir des pots ?

Canal carpien

17 / 20

Parvenez-vous à porter un sac de courses à la main ?

Canal carpien

18 / 20

Parvenez-vous à effectuer des tâches ménagères ?

Canal carpien

19 / 20

Pouvez-vous vous laver et vous habiller seul ?

Canal carpien

20 / 20

Parvenez-vous à boutonner vos vêtements ?

Canal carpien

Merci pour votre participation au quiz !

Le diagnostic du syndrome du canal carpien

Un examen des mains et des doigts

L'examen clinique permet d'étudier la sensibilité et les mouvements des doigts et de la main. Souvent, cela suffit pour faire le diagnostic de syndrome du canal carpien.

Le médecin cherche notamment par des tests spécifiques dits de « provocation » à reproduire exactement ce que vous ressentez.

Il étudie la musculature de votre main (les muscles de la base du pouce sont-ils diminués ?).

Il vous propose de faire des mouvements des doigts : par exemple, réaliser un zéro à l'aide du pouce et de l'index. Il étudie la force musculaire en vous demandant de serrer fort le contact entre ces deux doigts.

ll évalue ainsi la sévérité du syndrome, ce qui influera sur le choix du traitement.

Un électroneuromyogramme dans certains cas

Le médecin peut juger nécessaire de pratiquer un électroneuromyogramme, dit ENMG.

Cet examen permet de mesurer, à l'aide d'électrodes placées sur le trajet du nerf médian, la transmission de l'. Il est réalisé sur les deux mains afin de comparer les résultats. Il confirme le diagnostic, et permet d’évaluer la gravité de l’atteinte. Il est réalisé pour compléter l’examen clinique lorsque le médecin le juge utile, ou avant un traitement chirurgical.

Parfois, d'autres examens

D'autres examens peuvent être utiles pour identifier la cause du syndrome du canal carpien :

  • la radiographie du poignet et de la main peut parfois être utile pour diagnostiquer un rétrécissement du canal carpien d'origine osseuse (arthrose, séquelle de fracture...) ;
  • l'échographie permet d'étudier le contenu du canal carpien. Elle est parfois utile pour diagnostiquer certaines causes (, ...), ou en cas de récidive, après une chirurgie.

Reconnaissance du syndrome du canal carpien en maladie professionnelle

Si votre médecin le juge utile, il peut rédiger un certificat médical initial descriptif. Il vous revient de remplir le formulaire de déclaration de maladie professionnelle que vous enverrez, avec ce certificat, à votre caisse d'Assurance Maladie en vue d'une éventuelle reconnaissance en maladie professionnelle.

L'évolution du syndrome du canal carpien

Les symptômes du syndrome du canal carpien régressent et disparaissent spontanément dans environ un tiers des cas. C’est notamment le cas après une grossesse. Les symptômes peuvent cependant récidiver.

L’autre main peut parfois être atteinte, on parle alors de forme bilatérale du syndrome du canal carpien. 20 % des patients ayant subi une opération du canal carpien sont concernés par une atteinte de leur autre main.

En l'absence de traitement et si les symptômes perdurent, voire s’aggravent, le risque est que le nerf médian soit endommagé. Des troubles de la sensibilité tactile (hypoesthésie) et de la motricité (diminution de la force musculaire du pouce) apparaissent. Lorsque l'atteinte du nerf est trop importante, la récupération, même après traitement, peut être longue et incomplète. C’est pourquoi il est important de consulter rapidement son médecin traitant pour initier le traitement du syndrome du canal carpien.

  • Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Troubles musculosquelettiques. Site internet : INRS. Paris ; 2015 [consulté le 25 juillet 2022]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Syndrome du canal carpien. Optimiser la pertinence du parcours patient. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2013 [consulté le 25 juillet 2022]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Chirurgie du syndrome du canal carpien : approche multidimensionnelle pour une décision pertinente. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2012 [consulté le 25 juillet 2022]
  • Wavreille G. Prthopédie Traumatologie. Syndrome du canal carpien. iECN 2020. Éditions MED-LINE
  • Aroori S, Spence RA. Carpal tunnel syndrome. Ulster Med J. 2008;77(1):6-17.
  • Dreanot, Albert JD, Marin F, Sauleau P. Syndrome du canal carpien. EMC-Appareil locomoteur. 2011:1-8 [article 14-069-A-10]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire
* champs obligatoires