Prévenir le syndrome du canal carpien

05 septembre 2018
Il est possible de limiter la survenue ou l’aggravation d'un syndrome du canal carpien, qu'il soit lié à l'activité professionnelle ou non. Et ce, en corrigeant certains gestes et certaines postures lors de ses activités quotidiennes et/ou professionnelles.

Prévenir le syndrome du canal carpien au quotidien

Voici quelques conseils que vous pouvez suivre pour prévenir le syndrome du canal carpien :

  • lorsque vous utilisez vos mains, positionnez-les dans le prolongement de vos avant-bras ou en légère extension ;
  • limitez la répétitivité des mouvements de votre poignet ;
  • lorsque vous utilisez une machine responsable de vibrations (perceuse par exemple), utilisez des gants afin d'en diminuer les conséquences.

Prévenir le syndrome du canal carpien sur le lieu de travail

Des secteurs professionnels sont reconnus à risque de survenue de syndrome du canal carpien :

  • la grande distribution (grandes surfaces commerciales…) ;
  • l’agro-alimentaire ;
  • les services de nettoyage ;
  • le secteur sanitaire (établissements de soins : hôpitaux, cliniques…) et social (établissements pour personnes âgées, handicapées…) ;
  • la construction automobile ;
  • la restauration et l’hôtellerie ;
  • le bâtiment et les travaux publics.

Des interlocuteurs dédiés dans les entreprises des secteurs d’activité reconnus comme les plus exposés développent des dispositifs de prévention.
Renseignez-vous auprès de votre médecin du travail.

Le syndrome du canal carpien, une maladie professionnelle

Avec près de 20 000 cas reconnus en 2000, les TMS (troubles musculo-squelettiques) constituent la première cause de maladies professionnelles en France comme dans la plupart des pays européens et progressent dans beaucoup d’entreprises (+ 20 % par an).

Le syndrome du canal carpien est au premier rang des maladies professionnelles indemnisées.

Au-delà de la souffrance humaine, ces TMS sont à l’origine de difficultés importantes gênant l’activité professionnelle, aux conséquences économiques non négligeables pour les entreprises et toute la société. Il existe des dispositifs financiers d’aide aux entreprises pour combattre et maîtriser ce risque.

Sources
  • Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Prévention des TMS des membres supérieurs. Site internet : INRS. Paris ; 2011 [consulté le 14 juin 2018]
  • National Health service (NHS). Carpal tunnel syndrome. Site internet : NHS choices. Londres ; 2018 [consulté le 14 juin 2018]