Lutter contre le surpoids de l'enfant par l'activité physique

17 octobre 2018
L'activité physique, accompagnée d'une alimentation en adéquation avec l'âge, est un des éléments essentiels de la prise en charge du surpoids de l'enfant.

L'activité physique est bénéfique en cas de surpoids de l'enfant

L'activité physique entraîne une dépense d'énergie qui va jouer un rôle important dans l'équilibre entre les muscles et la .

Les recommandations d'activité

Recommandations d'activité physique pour les enfants de moins de 5 ans

  • Trois heures d'activité physique chaque jour : jeux actifs, marche, course, sauts, lancers, jeux d'équilibre, initiation à la natation...
  • Favoriser un sommeil régulier, de qualité et d'une durée de 11 à 14 heures pour permettre une activité physique bénéfique dans la journée.

Recommandations d'activité physique pour les enfants de 6 à 11 ans

  • Au moins une heure d'activité physique d'intensité modérée à élevée par jour : les accompagner à l'école à pied, à vélo, favoriser les jeux actifs collectifs, les inciter à pratiquer un sport avec un club, une association...
  • Favoriser un sommeil régulier, de qualité et d'une durée de 9 à 11 heures pour permettre une bonne récupération physique.

Recommandations d'activité physique pour les adolescents de 12 à 17 ans

Activité physique rime avec sommeil

Un sommeil de bonne qualité et suffisamment long permet à l'enfant et l'adolescent d'être actif dans la journée.

 

Suivez quelques conseils

  • Dès que l'enfant sait marcher, limitez l'utilisation de la poussette et emmenez-le se promener.
  • Pour votre enfant plus grand, choisissez des activités d'intensité modérée (il est légèrement essoufflé mais il peut encore parler).
  • Faites marcher votre enfant le plus possible, et d'un bon pas ; faites-lui prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur.
  • Choisissez des activités qui plaisent à votre enfant.
  • Pensez que des jeux faciles à pratiquer (jeux de ballon, vélo, jeux de plein air) entraînent aussi une dépense d'énergie.
  • Pratiquez, si possible, les activités en famille ou entre amis.
  • Pensez à être vous-même actif : les enfants aiment bien suivre l'exemple de leurs parents.

Les bénéfices d’une activité physique régulière chez l'enfant en surpoids

L’activité physique chez l’enfant en surpoids lui apporte les avantages suivants :

  • elle améliore les capacités musculaires et respiratoires à l'effort ;
  • elle diminue la et stabilise ou augmente la masse musculaire ;
  • elle est associée à une image positive du corps et engendre un mieux-être général. Ainsi, la pratique d'une activité physique qui plaît à l'enfant améliore l'image qu'il a de lui-même et sa confiance en lui ;
  • elle a un effet bénéfique sur la pression artérielle ;
  • elle diminue le risque de diabète.

Les activités sédentaires aggravent le surpoids de l'enfant

Les activités sédentaires peuvent avoir des effets néfastes sur la santé de votre enfant.

Regarder la télévision ou jouer devant un écran (ordinateur, console de jeux...) peut procurer du plaisir à votre enfant. Néanmoins, ces activités présentent des inconvénients :

  • elles favorisent l'excès de poids car votre enfant ne bouge pas ;
  • elles peuvent être responsables de troubles du sommeil;
  • certaines publicités incitent aux grignotages.

Voici quelques recommandations relatives aux activités de votre enfant sur les écrans :

  • l'utilisation des écrans est déconseillée avant 2 ans ;
  • essayez de limiter le temps passé devant un écran (télévision, ordinateur, consoles...) à moins d'une heure par jour pour les enfants entre 2 et 5 ans et à deux heures par jour pour les enfants de 6 à 17 ans ;
  • il est préférable de ne pas laisser la télévision allumée pendant les repas ;
  • évitez les grignotages devant les écrans ;
  • il est recommandé que l'enfant utilise les écrans dans les espaces de vie collective et non dans sa chambre.
Être actif, c’est aussi important que d’avoir une alimentation équilibrée.

L’activité sportive protège la santé (en diminuant les risques de développer de nombreuses maladies à l’âge adulte : maladies cardiovasculaires, certains cancers, ostéoporose...) et permet d'être en forme.

Il ne suffit pas que votre enfant fasse une heure de sport le mercredi ou le samedi. C’est tous les jours qu'il doit bouger.

Sources
  • Thibault H, Duché P, Meyer M, Pérès G. Activité physique et obésité de l'enfant : bases pour une prescription adaptée. Site internet : Ministère des solidarités et de la santé. Paris ; 2008 [consulté le 17 octobre 2018]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Surpoids et obésité de l’enfant et de l’adolescent. Recommandations de bonne pratique. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2011 [consulté le 17 octobre 2018]
  • L'enfant et les écrans : les recommandations du Groupe de pédiatrie générale (Société française de pédiatrie) à destination des pédiatres et des familles. Recommandations. Perfectionnement en Pédiatrie 2018;1:19–24
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). Plus d'activité physique et moins de sédentarité pour une meilleure santé. Site internet : Anses. Maisons-Alfort (France) ; 2017 [consulté le 17 octobre 2018]