Souffrance psychique des adolescents et des jeunes adultes

Les troubles anxieux, dépressifs, du comportement alimentaire ou addictifs sont les principaux risques pouvant altérer le développement des jeunes. Ces troubles sont à distinguer de la crise d'adolescence. Plusieurs signes permettent d'alerter sur ce malaise psychique et de trouver de l'aide.
L'adolescence et le début de la vie d'adulte sont des périodes propices aux troubles psychiques, influencés par des facteurs individuels, socio-économiques ou environnementaux.
Les troubles anxieux, dépressifs, du comportement alimentaire ou addictifs sont les principaux risques pouvant altérer le développement des jeunes.
Il importe de distinguer la souffrance psychique des jeunes à la « crise d’adolescence ». Plusieurs signes permettent d'alerter sur ce malaise.
Un jeune en détresse psychologique peut trouver de l'aide auprès de son entourage, en appelant des centres d'écoute ou en se rendant dans diverses structures d'accueil.