La consultation et le traitement de la sinusite aiguë

09 octobre 2020
Lors de la consultation, le médecin évalue la nature et la gravité de la sinusite aiguë. Parfois, des examens complémentaires tels qu’un scanner sont utiles. De ce bilan dépend le type de traitement. En cas de sinusite bactérienne, des antibiotiques sont prescrits.

La consultation pour sinusite

Le médecin traitant ou un médecin spécialisé en oto-rhino-laryngologie (ORL) examine le patient. Il pratique un examen de la cavité buccale et nasale avec un rhinoscope (appareil optique, rigide ou souple).

Un examen par un chirurgien dentiste est demandé si l'origine dentaire (carie, abcès dentaire) de la sinusite est suspectée.

Les examens complémentaires autres sont en général inutiles dans les sinusites aiguës maxillaires.

En revanche, dans les autres sinusites frontales, ethmoïdales et sphénoïdales, un scanner est utile. Il est également nécessaire en cas de suspicion de complications d'une sinusite maxillaire.

Le traitement de la sinusite

Le traitement diffère en fonction du type de sinusite rencontré.

Le traitement de la sinusite maxillaire

La sinusite aiguë maxillaire est généralement d'origine virale et guérit en quelques jours à l'aide d'un (antalgiques, antipyrétiques), en association avec des lavages de nez réguliers, pendant deux à trois jours.

Le médecin traitant suspecte une sinusite maxillaire bactérienne devant les signes suivants :

  • la douleur persiste ou augmente malgré un pris pendant au moins 48 heures ;
  • elle est présente d'un seul côté et s'aggrave avec la tête penchée en avant ;
  • elle est et devient plus importante en fin de journée ou la nuit ;
  • la devient plus abondante et purulente ;
  • l'écoulement nasal n'est que d'un côté ;
  • il existe une infection dentaire (carie, abcès dentaire) ;
  • la fièvre dure depuis plus de trois jours ;
  • une sensation de nez bouché, une toux et des éternuements persistent plus de 10 jours après le début d'une rhinopharyngite.

Dans ce cas, il prescrit un traitement antibiotique.

L’antibiotique recommandé en première intention est l’amoxicilline par voie orale chez l’enfant comme chez l’adulte. Si l’infection n’est pas guérie au bout de quelques jours de traitement par amoxicilline ou lorsqu'une infection dentaire est à l'origine de la sinusite, l’association amoxicilline-acide clavulanique est utilisée.

En cas d'allergie aux antibiotiques de la famille de l‘amoxicilline, une céphalosporine par voie orale peut être utilisée : cefpodoxime chez l’enfant, céfuroxime-axétil, cefpodoxime ou céfotiam chez l’adulte.

En cas de contre-indication à tous ces antibiotiques, le médecin peut prescrire par exemple :

  • de la pristinamycine ou de la télithromycine chez un adulte,
  • du cotrimoxazole chez un enfant.

Quel que soit l'antibiotique prescrit :

  • respectez à la lettre l’ordonnance, le nombre de prises quotidiennes et la durée du traitement. Sinon, les bactéries peuvent devenir résistantes aux antibiotiques ;
  • n’interrompez pas un traitement antibiotique, même si vous vous sentez mieux ;
  • ne décidez jamais seul de prendre ou d’administrer un antibiotique sans avis médical, même si vous pensez reconnaître les symptômes ;
  • si vous avez un doute sur l’ordonnance ou sur le mode d’administration, demandez conseil à votre pharmacien.

Lorsque la douleur est très importante, le médecin prescrit sur une courte durée des corticoïdes par voie orale en plus des antibiotiques. Des gouttes nasales ou des comprimés à base de vasoconstricteurs, qui décongestionnent la , peuvent également être utiles en traitement court.

Les médicaments vasoconstricteurs nasaux ou oraux ne doivent pas :

Sinusite maxillaire et travail

Les situations bénignes de sinusite maxillaire virale ne nécessitent en général pas d’arrêt de travail.

Cependant, si les symptômes sont sévères (forte fièvre, douleur intense…), si la personne souffre d’autres maladies (asthme, problèmes cardiaques…) et si l'environnement professionnel le nécessite, le médecin traitant peut juger qu’un arrêt de travail est nécessaire. Dans la majorité des cas, 3 jours d’arrêt de travail sont suffisants.

Le traitement des sinusites frontale, ethmoïdale ou sphénoïdale

Ces sinusites nécessitent un traitement antibiotique adapté car elles sont bactériennes et présentent un risque de complications.

On distingue quatre types de complications survenant surtout chez les personnes fragilisées ( , diabète non équilibré, antécédents d'affection des sinus :

  • le blocage des orifices des sinus qui entraîne des douleurs intenses ;
  • des complications infectieuses au niveau des paupières et des yeux liés à la diffusion de l'infection dans cette région, proche des sinus ;
  • des complications au niveau du cerveau, liées à la diffusion de l'infection (méningite, abcès...) ;
  • des infections osseuses.

L’antibiothérapie recommandée en première intention pour une sinusite frontale, en l’absence de complications, est l’amoxicilline chez l’enfant et l’association amoxicilline/acide clavulanique chez l’adulte.

Pour les sinusites ethmoïdale ou sphénoïdale, on utilise l’association amoxicilline/acide clavulanique. Des fluoroquinolones (lévofloxacine ou moxifloxacine) peuvent également être utilisées.

Dans ces formes de sinusite, en présence de complications, une hospitalisation peut être nécessaire. Dans certains cas, il peut être nécessaire d’effectuer un drainage chirurgical et d'administrer les antibiotiques par perfusion.

  • Caisse Nationale de l'Assurance Maladie. Arrêt de travail. Sinusite maxillaire après avis de la HAS. Site internet : Caisse Nationale de l'Assurance Maladie. Paris ; 2010 [consulté le 9 octobre 2020]
  • Collège français d'ORL et de chirurgie cervico-faciale. Infections naso-sinusiennes de l'enfant et de l'adulte. Site internet : Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2014 [consulté le 9 octobre 2020]
  • Haute Autorité de santé. Sinusite de l'enfant. Fiche Mémo. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2016 [consulté le 9 octobre 2020]
  • Haute Autorité de santé. Sinusite de l'adulte. Fiche Mémo. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2016 [consulté le 9 octobre 2020]
  • E Pilly 2018. Maladies infectieuses et tropicales. Infections naso-sinusiennes de l’adulte et de l’enfant. UE 6. N° 145 Édition Alinéa
  • National Health service. Sinusitis. Site internet : NHS. Londres ; 2017 [consulté le 9 octobre 2020]