La dépression de l'enfant

La dépression est un trouble de l'humeur. C'est l'une des maladies les plus répandues en France et elle existe chez l'enfant. Comment en reconnaître les symptômes pour pouvoir aider son enfant et l'adresser à son médecin ?

Chez l’enfant, les critères de l’épisode dépressif caractérisé sont les mêmes que pour les adultes.

Les enfants déprimés éprouvent des sentiments persistants de tristesse, d’impuissance, de vide, de désespoir et de dévalorisation. Ils perdent leur intérêt pour la vie et n'ont plus de plaisir au quotidien.

La dépression influe sur le raisonnement de l’enfant ainsi et ses comportements.

Cependant certaines particularités sont possibles dans les manifestations :

  • crises de colère ;
  • irritabilité épisodique ;
  • dégradation des résultats scolaires.

Des manifestations physiques sont fréquentes :

  • amaigrissement et changement de trajectoire des courbes pondérales ;
  • plaintes physiques : fatigue, crampes, courbatures, migraines, douleurs abdominales, troubles du sommeil.

Les enfants peuvent exprimer des idées et intentions suicidaires dès l’âge de 5-6 ans. Tout enfant qui exprime des idées suicidaires nécessite une évaluation attentive.

Il existe des signaux de gravité :

  • modifications du comportement : troubles de l’apprentissage, régression (énurésie secondaire par exemple), hyperactivité, repli sur soi, posture de souffre-douleur, comportements de mise en danger à répétition (blessures ou accidents domestiques) ;
  • préoccupation exagérée au sujet de la mort ;
  • expression de mal-être via le corps (douleurs, maux de tête, maux de ventre) ;
  • évocation d’idées suicidaires.

Soyez vigilant si les idées suicidaires s'accompagnent :

  • de troubles psychiatriques associés ;
  • d'une impulsivité forte associée ;
  • d'un isolement affectif ou d'une rupture affective récente (divorce, décès d’un parent ou d’un grand parents, départ d’un ami pour une autre école, etc.) ;
  • de maltraitance, violence et harcèlement scolaire ;
  • de changement récent dans l’organisation du quotidien (déménagement, changement d’école, etc.).

Pour aller plus loin, lire les articles sur le site CléPsy

« Mon enfant se scarifie : Que faire, Que comprendre ? »

« Comment repérer une dépression chez mon enfant ? Comment l’aider à en guérir ? »

« Accompagner les parents dans le contexte d’idées suicidaires ou après une tentative de suicide »

Comprendre avec des images et des mots simples

Les situations de maltraitance peuvent avoir des conséquences sur le bien-être et la santé mentale d’un enfant. Il peut, par exemple, faire une dépression ou développer des troubles dépressifs. Si vous avez une question sur la maltraitance, deux BD peuvent vous aider :

Ces fiches ont été réalisées par l’association CoActis Santé, avec des images et des mots simples. C’est pourquoi elles sont faciles à lire et à comprendre (FALC). Elles peuvent être adaptées selon votre profil (femme, homme, enfant, malentendant…).

  • Fondation Lucie et André Chagnon. La dépression chez l'enfant. Site internet : Naître et grandir. Montréal (Québec) ; 2021 [consulté le 6 septembre 2023]
  • Santé publique France. Santé mentale. Site internet : Santé publique France. Saint Maurice (France) ; 2023 [consulté le 6 septembre 2023]
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale. À garder en tête – C’est quoi la santé mentale ?. Site internet : Inserm. Paris ; 2021 [consulté le 6 septembre 2023]
  • Santé Québec. Maintenir une bonne santé mentale. Site internet : Québec.ca. Québec ; 2021 [consulté le 6 septembre 2023]
  • Société canadienne de pédiatrie. La santé mentale de votre enfant. Site internet : Soins de nos enfants. Ottawa (Ontario) ; 2023 [consulté le 6 septembre 2023]
  • Référentiel de psychiatrie et addictologie. ECN 2021. Psychiatrie de l'adulte. Psychiatrie de l'enfant. 3ème édition Presses universitaires François-Rabelais. 
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.