Rougeole : fréquence et contagion

La rougeole est une maladie virale très contagieuse et parfois grave. Après une phase de recrudescence de la maladie en 2019, une très forte baisse du nombre de cas a été observée en 2021 et 2022 grâce à la vaccination, avec cependant une remontée en 2023.

Qu’est-ce que la rougeole ?

La rougeole est une infection virale extrêmement contagieuse. Elle se caractérise par une forte fièvre, une toux, une rhinopharyngite et une conjonctivite importantes, puis par une éruption sur la peau.

La rougeole est due à un paramyxovirus du genre morbillivirus qui circule entre les êtres humains.

Ce n'est pas une maladie bénigne. Contrairement à ce que l'on entend souvent, la rougeole peut entraîner, à tout âge, de graves complications.

La surveillance de la rougeole en France

Une évolution du nombre de cas de rougeole à suivre attentivement

Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2019, 2 636 cas de rougeole ont été déclarés (contre 2 919 cas au cours de l’année 2018), témoignant de la circulation active du virus :

  • 752 personnes ont été hospitalisées (28,5 %) dont 31 en service de réanimation (1,2 %) ;
  • 2 décès sont survenus dans un contexte d’ subaiguë chez deux jeunes adultes immunodéprimés ;
  • 86 à 88 % des cas de rougeole sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés.

En 2020, 240 cas ont été enregistrés.

En 2021, seulement 16 cas de rougeole ont été dénombrés en France, dont 5 cas chez des patients venant de l'étranger. Ce nombre est très inférieur aux 2 636 de l'année 2019. La rougeole n'a fait aucun décès. En 2022, la rougeole est toujours quasi-absente de France avec seulement 15 cas dont 5 cas de patients venant de l'étranger. La rougeole n'a fait aucun décès. Les confinements et les autres mesures sanitaires instaurés (gestes barrières essentiellement) pendant l'épidémie de Covid-19, expliquent cette baisse du nombre de cas de rougeole en 2021 et 2022.

En 2023, une très forte remontée du nombre de cas est observée en Europe (42 000 cas, principalement en Russie et au Kazakhstan) avec pour la France une remontée très modérée en raison de la bonne  : 117 cas de rougeole dont 31 cas importés.

Comment faire disparaître totalement la rougeole ?

Pour éradiquer la maladie, il faudrait que 95 % de la population française soit immunisée contre la rougeole. Une telle protection collective permettrait d’éliminer la maladie et ainsi protéger les nourrissons de moins d’un an, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées ne pouvant être elles-mêmes vaccinées (car le vaccin est conçu à partir du virus atténué).

Si l'amélioration de la contre la rougeole liée à l'extension des obligations vaccinales des nourrissons depuis janvier 2018 a été obtenue, il persiste des populations (adolescents et adultes) encore insuffisamment vaccinées.

Il est donc impératif que toutes les personnes nées à partir de 1980 aient reçu deux doses de vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) et que tous les enfants soient vaccinés contre la rougeole dès l'âge de un an.

Comment se transmet le virus de la rougeole ?

La rougeole est une maladie extrêmement contagieuse et se transmet très facilement d'une personne à l'autre.

La contamination par le virus de la rougeole se fait par l'intermédiaire de gouttelettes de salive provenant des voies aériennes et contenant le virus :

  • lors de toux, éternuements, mouchages, contacts par des mains souillées par la salive ;
  • lors de contacts étroits avec des personnes infectées ;
  • par les objets contaminés par des sécrétions du nez ou de la gorge (jouets, mouchoirs, etc.)

Le malade est contagieux :

  • de cinq jours avant le début de l'éruption cutanée (phase de contagion maximale) ;
  • jusqu'à cinq jours après le début de l'éruption.

Comme la rougeole est causée par un virus très contagieux (un malade peut contaminer 15 à 20 personnes), l'entourage non est très souvent contaminé. Il est possible d’avoir la rougeole à tout âge. Même si la rougeole est une maladie fréquente durant l’enfance, elle peut survenir chez l'adolescent et l'adulte, en l'absence de vaccination.

Docteur Philippe Reinert, membre du Comité technique des vaccinations

  • Floret D. Rougeole. EMC - Pédiatrie - Maladies infectieuses. 2015;11(1):1-10 [Article 4-290-A-10]
  • Bulletin épidémiologique rougeole. Données de surveillance 2022. Site internet : Santé publique France. Saint-Maurice (France) ; 2023 [consulté le 29 juin 2023]
  • Santé publique France. Rougeole en France. Bilan annuel 2023. Site internet : Santé publique France. Saint-Maurice (France) ; 2024 [consulté le 5 avril 2024]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.