Prévenir la rhinopharyngite de l’enfant

La rhinopharyngite est une maladie virale très contagieuse. Des mesures simples permettent d’en limiter la transmission et d’éviter qu’elle ne s’aggrave.

Quelques conseils pour prévenir la transmission de la rhinopharyngite

La rhinopharyngite se transmet :

  • par contact direct, de personne à personne (par les postillons, le baiser, en parlant ou par les mains) ;
  • indirectement, par les objets souillés par la salive : jouets, couverts, linge de toilette, etc.

Au quotidien, des gestes simples peuvent prévenir la transmission des virus de la rhinopharyngite.

Adoptez les « gestes barrières ». Plus vous les respectez, mieux c’est et plus particulièrement en période d'épidémie !

Pensez-y dès votre sortie de maternité, durant les premiers mois de votre nourrisson, puis lorsque votre enfant grandit.

Se laver les mains et laver celles de son enfant

Lavez-vous régulièrement les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Rincez-les ensuite sous l’eau courante et séchez-les avec une serviette propre ou à l’air libre. Le lavage des mains doit devenir un réflexe : au minimum, avant de préparer le repas ou de manger, avant et après chaque contact avec votre enfant (change, tétée, biberon, repas...), après être passé aux toilettes, après avoir pris les transports en commun, après s’être occupé d’un animal et dès qu'on rentre chez soi.

Utilisez une solution hydroalcoolique s'il n'est pas possible de se laver les mains.

Lavez les mains de votre enfant et apprenez à vos enfants plus grands à se laver les mains correctement. Pensez à frotter entre ses doigts et coupez souvent ses ongles pour qu'ils restent propres.

Éviter les contacts entre personnes et avec les surfaces contaminées

Limitez les visites à la sortie de maternité au cercle des adultes très proches et non malades et évitez que votre nourrisson de moins de 3 mois entre en contact avec de jeunes enfants. Lors des visites, évitez que votre nourrisson passe de bras en bras et ne soit embrassé.

Évitez d'embrasser votre enfant sur le visage et dissuadez-en ses frères et sœurs, surtout s'ils fréquentent une collectivité (crèche, école...).

Si les frères et sœurs ont des symptômes d'infection virale, maintenez-les à distance du nourrisson.

N'échangez pas les biberons, les sucettes et les couverts au sein de votre famille ; nettoyez-les et séchez-les tout de suite après les avoir utilisés.

Nettoyez fréquemment les jouets et peluches de votre nourrisson.

Éviter les collectivités avant l'âge de 3 mois

N'emmenez pas votre bébé de moins de 3 mois dans des lieux publics (réunions de famille, transports en commun, centres commerciaux, restaurants,  hôpitaux...).

Évitez l'entrée en collectivité (crèche, halte-garderie...) avant l'âge de 3 mois.

Créer une atmosphère saine à la maison

Ouvrez les fenêtres régulièrement pour aérer et diminuer la concentration en microbes. De façon habituelle, pensez à aérer l'ensemble de votre logement.

N'exposez pas votre enfant à un environnement enfumé (tabagisme passif).

Apprendre à son enfant à se moucher et à tousser

Apprenez à votre enfant, lorsqu'il éternue ou tousse, à se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir jetable. S'il n'a pas de mouchoir, apprenez-lui à se couvrir la bouche et le nez avec sa manche (au niveau du pli du coude).
Dès qu'il est en âge pour le faire, apprenez à vous enfant à se moucher dans un mouchoir jetable et à le jeter ensuite.

Des mesures éventuelles pour votre enfant

Pour éviter que votre bébé ou votre enfant ne soit malade, votre médecin envisagera si nécessaire :

Quelques gestes pour éviter de transmettre la rhinopharyngite à votre enfant

Si vous avez une rhinopharyngite ou si vous toussez, servez-vous d’un mouchoir jetable pour vous moucher, tousser, éternuer ou cracher, et jetez-le aussitôt.

Toussez et éternuez dans votre coude.

Portez un masque jetable si vous êtes enrhumé(e), surtout pour protéger votre bébé.

Soyez vigilants si d'autres de vos enfants ont le nez qui coule.

 

Infographie présentant l'importance de se laver les mains (description complète ci-après)

Se laver les mains - geste 1

Pourquoi se laver les mains ?

Le lavage des mains à l'eau et au savon est LA mesure d'hyg_ène la plus efficace pour prévenir la transmission de TOUS les microbes de l'hiver (source : Organisation mondiale de la santé)

Quand faut-il se laver les mains ?

  • Avant : de préparer les repas, de les servir ou de les manger
  • Après : s'être mouché, avoir toussé ou éternué
  • avoir rendu visite à une personne malade
  • chaque sortie à l'extérieur
  • après avoir pris les transports en commun
  • être allé aux toilettes

Comment se laver les mains ?

  1. Se laver les mains à l'eau et au savon
  2. Pendant au moins 30 secondes
  3. Puis se sécher les mains avec une serviette propre ou à l'air libre

Les 6 étapes du lavage des mains

  • paume contre paume
  • le dos des mains
  • entre les doigts
  • le dos des doigts
  • les pouces
  • le bout des doigts et les ongles
  • Pondaven Letourmy S. Rhinopharyngites de l'enfant. EMC Elsevier Masson. Oto-rhino-laryngologie.2022;37(2):1-14
  • Collège des universitaires de maladies infectieuses et tropicales. Infections nasosinusiennes de l'enfant et de l'adulte. ECN Pilly 2021. Éditions Alinéa Plus. Paris
  • Ministère de la Santé et de la prévention. Pour un hiver sans virus. Site internet : Ministère de la Santé et de la prévention. Paris ; 2023 [consulté le 15 septembre 2023]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.