Rhinopharyngite de l’adulte : quel traitement ?

La guérison de la rhinopharyngite est spontanée. Un traitement médicamenteux, composé généralement d’antalgiques, permet de soulager les symptômes.

La consultation médicale en cas de rhinopharyngite de l’adulte

Lorsqu’une consultation médicale est nécessaire, votre médecin traitant procède à un simple examen clinique.

Si vous consultez un médecin oto-rhino-laryngologue (ORL), il peut pratiquer une rhinoscopie pour examiner l’intérieur de votre nez à l’aide d’un rhinoscope, appareil optique rigide ou souple. En cas de rhinopharyngite, la rhinoscopie montre une très rouge et congestive du nez et du .

Le traitement de la rhinopharyngite de l’adulte

Le traitement d’une rhinite ou d’une rhinopharyngite aiguë non compliquée de l’adulte est symptomatique. Il ne soulage que les symptômes en attendant la guérison spontanée. Il consiste en :

  • un lavage régulier des fosses nasales (sérum physiologique, spray nasal d’eau thermale ou de mer) associé au mouchage du nez ;
  • la prise d’antalgiques en cas de douleurs et d’antipyrétiques en cas de fièvre ;
  • éventuellement, l'utilisation de vasoconstricteurs par voie nasale ou orale, en l’absence de contre-indication, en cas d’obstruction nasale invalidante.

Les antalgiques et antipyrétiques limitent la douleur et l’inconfort de la rhinopharyngite

Votre médecin peut vous prescrire des antalgiques, le paracétamol en priorité. Cet antalgique peut être consommé même pendant la grossesse ou l’allaitement.

Sa sécurité d’emploi ne doit cependant pas faire oublier les cas où il est contre-indiqué : allergie au paracétamol et insuffisance hépatique. En cas de surdosage, il peut entraîner des lésions graves du foie, parfois irréversibles. Il y a risque de surdosage si vous ne respectez pas les règles de bon usage et la prescription de votre médecin.

Le paracétamol doit être consommé à la plus petite dose et le moins longtemps possible.

Lors de la prise de paracétamol chez l’adulte, il convient de :

  • commencer par la dose la plus faible possible (500 mg) ;
  • respecter :
    • la dose maximale par prise : 1 g par prise maximum,
    • l’intervalle entre les prises : au moins 4 à 6 h,
    • la dose maximale par jour : ne pas dépasser 3 g /jour, sauf avis contraire du médecin. Chez les adultes de moins de 50 kg, il est impératif de consulter la notice pour connaître la dose maximale recommandée en fonction de son poids,
  • ne pas consommer d’alcool pendant le traitement ;
  • ne pas dépasser 3 jours de traitement en cas de fièvre et 5 jours en cas de douleur. Au delà, consultez votre médecin.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS (ibuprofène, kétoprofène) doivent être évités en raison du risque de survenue de complications infectieuses graves. S’il est nécessaire, le traitement doit être pris sur avis médical et sur une courte durée (3 jours en cas de fièvre).

Quelle place des médicaments vasoconstricteurs dans le rhume ?

Les vasoconstricteurs nasaux (à mettre dans le nez) ou oraux (à prendre par la bouche) permettent de réduire la sensation de nez bouché et facilitent la respiration, en diminuant le gonflement de la . Un vasoconstricteur nasal ne pouvant être pris en même temps qu’un vasoconstricteur oral, votre médecin vous prescrira l’une ou l’autre forme.

Ces médicaments ne doivent pas être pris plus de 5 jours d'affilée.

Votre prescription médicamenteuse est personnelle. Votre traitement ne peut être donné à un proche qui présente des symptômes similaires.

Ces médicaments sont contre-indiqués :

Pas d'antibiotiques pour traiter la rhinopharyngite

La rhinopharyngite étant d’origine virale, la prise d’antibiotiques n’est pas justifiée tant chez l’adulte que chez l’enfant. Les antibiotiques ne sont efficaces que sur les bactéries. Leur utilisation est inutile pour traiter les maladies virales et favorise l'apparition de l'antibiorésistance.

  • Collège français d’ORL et de chirurgie cervico-faciale. Infections naso-sinusiennes de l’enfant et de l'adulte. ECN. 4e édition 2017. Elsevier Masson
  • National Health service (NHS). Common cold. Site internet : NHS. Londres ; 2021 [consulté le 2 février 2022]
  • Collège des universitaires de Maladies infectieuses et tropicales. Infections naso-sinusiennes de l'adulte et de l'enfant. ECN. 6e éditions 2020 E Pilly
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Rappel sur le bon usage des de la sphère ORL contenant un utilisé par voie orale. Questions/Réponses. Site internet : ANSM. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2017 [consulté le 3 février 2022]
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Rhume, nez qui coule, nez bouché ? Attention : l’utilisation des vasoconstricteurs expose à des risques, soyez vigilants ! Site internet : ANSM. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2021 [consulté le 3 février 2022]
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et complications infectieuses - Point d'information du 29 octobre 2020. Site internet : ANSM. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2020 [consulté le 3 février 2022]
  • Haute Autorité de santé. Rhinopharyngite aiguë et angine aiguë de l'adulte. Fiche mémo. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) : 2016 [consulté le 3 février 2022]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire