Reflux gastro-œsophagien (RGO) de l’adulte : définition, symptômes et causes

29 janvier 2020
Le reflux gastro-œsophagien, ou "RGO", est la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Lié à une défaillance du muscle fermant cette partie du tube digestif, le RGO est une affection courante chez l'adulte. Surpoids, repas copieux, tabac, alcool... sont des facteurs favorisants.

Qu'est-ce qu'un reflux gastro-œsophagien ?

Le gastro-œsophagien (RGO) est la remontée d'une partie du contenu gastrique dans l'œsophage.

On distingue :

  • Le gastro-œsophagien "physiologique" intermittent n’entraînant pas de complications. Les symptômes surviennent surtout après les repas, la nuit ou dans certaines positions (en particulier lorsqu’on se penche en avant). C'est un phénomène normal lorsqu’il est peu fréquent, bref et non douloureux.
  • Le gastro-œsophagien qui dure et qui est fréquent. Les remontées acides de l'estomac sont importantes, très fréquentes et prolongées dans le temps. L'acidité du liquide gastrique irrite la de l'œsophage et peut être responsable d'une inflammation de la œsophagienne appelée œsophagite.

gastro-œsophagien de l'adulte

Schéma représentant les mécanismes du reflux de liquide gastrique entre l’estomac et l’œsophage (cf. description détaillée ci-après)

L’estomac est un organe situé dans l’abdomen. Il ressemble à un haricot. Il est rempli de liquide gastrique permettant la digestion. Le liquide gastrique s’écoule en temps normal dans l’intestin grêle, situé après l’estomac.

L’œsophage est un long tube allant de la bouche à l’estomac. Le sphincter inférieur de l’œsophage est un muscle situé entre l’œsophage et l’estomac. Il permet d’ouvrir et de fermer l’entrée dans l’estomac.

En temps normal, le sphincter permet d’éviter que le liquide gastrique ne remonte dans l’œsophage. Mais dans certains cas, le sphincter ne marche pas correctement et ne se ferme plus. Le liquide gastrique peut alors passer dans l’œsophage. On parle de reflux de liquide gastrique.

Les symptômes du reflux gastro-œsophagien chez l'adulte

Le gastro-œsophagien, ou "RGO", se manifeste par plusieurs symptômes survenant plus volontiers après les repas, en position penché(e) en avant ou allongé(e) :

  • le plus souvent, il cause des brûlures (ou "pyrosis") partant de la région épigastrique et remontant derrière le sternum ;
  • il provoque aussi des régurgitations acides (retour de liquides ou d’aliments dans la bouche), survenant sans nausées ni effort de vomissement ;
  • des signes digestifs, comme le hoquet ou des éructations fréquentes ;
  • des douleurs ou brûlures dans la région épigastrique.

Des symptômes de dyspepsie sont souvent associés.

Si l'œsophagite évolue, d'autres symptômes apparaissent : une difficulté à avaler (dysphagie), des saignements visibles (vomissement avec du sang ou hématémèse) ou invisibles révélés par une anémie.

Le RGO peut être associé à des manifestations pulmonaires et ORL :

Il est important de prendre en charge l’ensemble des symptômes ressentis car ils peuvent altérer la qualité de vie de la personne touchée.

Le RGO est fréquent

  • au moins 20 % des adultes ont des symptômes occasionnels de RGO,
  • 10 % ont des symptômes de RGO chaque jour.

Les différentes parties de l’abdomen

Schéma anatomique de l’abdomen, composé de la région épigastrique, de la région ombilicale, de la région pelvienne et de la paire de fosses iliaques (cf. description détaillée ci-après)

L’abdomen est composé de 3 régions distinctes :

  1. La région épigastrique, située en-dessous de la poitrine, entre les côtes.
  2. La région ombilicale, située derrière le nombril, au centre de l’abdomen.
  3. La région pelvienne, située sous le nombril et au-dessus de l’entrejambe.

Les causes du reflux gastro-œsophagien

Défaillance su système anti- entre estomac et œsophage

Le RGO est dû à une défaillance du système anti- empêchant la remontée du contenu gastrique vers l'œsophage. Ce système comporte :

  • un muscle situé à la jonction de l’œsophage et de l’estomac, servant à fermer l'orifice appelé cardia.
  • une disposition anatomique bien particulière de l'œsophage et de l'estomac : le bas de l'œsophage passe au travers du diaphragme par un passage appelé orifice hiatal et s'ouvre dans l'estomac en formant un angle aigu anti- .

Lorsque le système anti- ne joue pas bien son rôle, il laisse remonter anormalement le contenu gastrique dans l’œsophage. Ce liquide acide attaque la paroi de l’œsophage, ce qui, à terme, peut provoquer une œsophagite (inflammation due à l’érosion de la ).

Facteurs favorisant le gastro-œsophagien chez l'adulte

Par ailleurs, l’apparition d’un gastro-œsophagien est favorisée par plusieurs facteurs :

  • une hernie hiatale (ascension de l'estomac à travers l'orifice hiatal) ;
  • certains médicaments ( , certains médicaments de l'asthme et des maladies cardiovasculaires...) ;
  • les efforts que l’on fait pour tousser ;
  • une grossesse en raison des modifications anatomiques ;
  • une pression excessive sur l’abdomen liée à un surpoids ou à une obésité ;
  • des facteurs hygiéno-diététiques : consommation de tabac, d'alcool, de chocolat, d'épices, d'aliments acides, riches en graisses, repas copieux le soir...

© Blausen Medical

  • Société nationale française de gastro-entérologie. Reflux gastro-œsophagien (RGO). Conseil de pratique. Site internet : SNFGE. Paris ; 2018 [consulté le 9 septembre 2019]
  • Watrin A, Ouksel H. Reflux gastro-œsophagien et manifestations respiratoires. EMC - Pneumologie 2014;11(3):1-9 [Article 6-062-B-10]
  • Blanchet C, Mondain M. Manifestations oto-rhino-laryngologiques du reflux gastroœsophagien. EMC - Oto-rhino-laryngologie 2016;11(4):1-11 [Article 20-822-A-10]