Comprendre les changements à la puberté

07 décembre 2020
La puberté est un moment de l'adolescence durant lequel le corps se modifie, pour permettre la reproduction. Ces changements durent plusieurs années et influent sur l’ensemble de la personnalité. L’adolescent grandit et acquiert plus d’autonomie. Parfois, la puberté engendre aussi des difficultés.

Qu’est-ce que la puberté ?

La puberté est une période de la vie, au cours de l'adolescence, pendant laquelle les organes sexuels se transforment. Ils atteignent ainsi leur maturité progressivement, pour permettre la reproduction.

Ce processus de transition entre l'enfance et l'âge adulte s’accompagne également d’une évolution :

  • de l’ensemble du corps : apparition des caractères sexuels secondaires (poils, changement de la voix...), croissance rapide, modification de la corpulence,
  • et de la personnalité avec des modifications psychiques et comportementales.

Ces transformations s’étalent sur plusieurs années, et leur durée diffère selon le sexe :

  • Chez les filles, la puberté commence généralement entre huit et quatorze ans (en moyenne, à onze ans). Le plus souvent, quatre ans sont nécessaires pour atteindre une maturité sexuelle complète.
  • Chez les garçons, la puberté débute habituellement entre neuf et quatorze ans (en moyenne, à douze ans). Elle dure plus longtemps : en général, les garçons parviennent à la maturité sexuelle au bout de six ans.

Comment se déclenche la puberté ?

La puberté démarre lorsque l’hypophyse et l’hypothalamus (organes neuroglandulaires situés dans le cerveau) se mettent à produire des hormones spécifiques. Ces dernières agissent sur les organes sexuels ( et testicules) qui commencent alors à sécréter des hormones sexuelles :

  • les estrogènes chez les filles ;
  • la chez les garçons.

et estrogènes provoquent les modifications observées lors de la puberté.

Les transformations du corps à la puberté

Les corps des filles et des garçons évoluent selon un rythme différent.

La puberté chez les filles

Vers onze ans, l’aréole des seins (cercle de peau plus foncée autour des mamelons) se met à grossir. Des poils fins apparaissent sur les grandes lèvres (replis de peau formant la partie externe du sexe de la femme) et le clitoris se développe.

Vers douze ans, les seins grossissent à leur tour (ils atteindront leur taille définitive au bout de plusieurs années). Des poils poussent aussi sur le pubis et au niveau des aisselles.
La croissance s'accélère (en moyenne 8 cm par an).

Vers treize ans, les premières règles surviennent (l'apparition des règles est considérée comme normale entre 10 et 15 ans).
Les hanches et les cuisses prennent plus d’ampleur, tandis que la croissance est plus lente. La taille définitive est atteinte en général à l'âge de 16 ans, avec un gain de taille total d'environ 20 cm à la fin de la puberté.

La puberté chez les garçons

Vers douze ans, le volume des testicules augmente. La peau des bourses (ou "scrotum") devient fine et rouge, et des poils fins apparaissent sur le pubis.

Vers treize ou quatorze ans, le pénis grossit et s’allonge, tandis que les testicules poursuivent leur croissance. Des poils poussent autour des organes génitaux et sur les bourses, dont la peau devient plus sombre. Souvent, les premières éjaculations se produisent au cours du sommeil.
Par ailleurs, la voix commence à muer. La croissance s'accélère (en moyenne 10 cm par an).

Vers quinze ou seize ans, le sexe de l’adolescent ressemble davantage à celui d’un adulte. Des poils apparaissent aussi sur la poitrine et le visage (la pilosité du visage et du corps est variable d'un adolescent à l'autre).
La croissance ralentit mais les muscles continuent de se développer, transformant la silhouette. En particulier, les épaules s’élargissent. La taille finale est en général atteinte autour de 18 ans, avec un gain de taille total d'environ 25 cm à la fin de la puberté.

Chez les garçons, la poitrine peut gonfler légèrement au cours de la puberté. Ce phénomène, tout à fait normal, est une réaction du corps aux modifications hormonales. Le gonflement n’annonce pas que des seins vont pousser comme chez une fille. En général, il disparaît en moins d’un an.

Découvrez l’anatomie du sexe féminin et du sexe masculin sur le site onsexprime.fr.

Vidéo : Le processus de la puberté

© Pulsations Multimedia « Allô Docteurs »

Les changements psychologiques et comportementaux au cours de la puberté

En marche vers l'âge adulte

Les répercussions de la puberté sont très variables selon les adolescents. De nombreux jeunes ressentent le plaisir de grandir, de voir leur corps se transformer et d’accéder à plus d’indépendance.

Toutefois, la puberté peut aussi être une période difficile à vivre. En effet, l’adolescent s’inquiète parfois des métamorphoses de son corps et éprouve des sentiments nouveaux.

Des complexes liés à son apparence physique

Le corps manifeste de plus en plus son identité sexuelle. De ce fait, les jeunes filles sont parfois gênées de sentir sur elles le regard des garçons et inversement, les garçons peuvent se sentir mal à l'aise avec les filles.

La puberté peut être un moment propice à la prise de poids en raison de comportements alimentaires inadaptés et d'une insuffisance d'activité physique. En cas de surpoids, les adolescents peuvent aussi trouver leur corps disgracieux, d’où une impression de ne pas être "aimables".

Quelquefois, la modification de l’odeur corporelle, l'augmentation de la transpiration ou l’apparition d’une acné, sont aussi vécus comme un désagrément.

En effet, ces événements surviennent alors que l’adolescent est de plus en plus préoccupé par son image, ou attiré par certaines personnes. En général, il est aussi plus sensible à l’opinion de ses camarades.

Une fragilité psychologique

Lors de la puberté, l'adolescent a souvent l'impression d’être différent "pas comme les autres". Souvent, ce sentiment provient du fait que la puberté démarre et évolue différemment d’une personne à l’autre.

Des sautes d’humeur, un manque de confiance en soi, une émotivité sont fréquents chez l'adolescent. Ces attitudes peuvent être liées aux changements hormonaux et physiques, qui influent sur le caractère.

Par ailleurs, l’adolescent est souvent partagé entre le désir d’une plus grande autonomie, et la crainte de ne plus être protégé par ses parents. Aussi, il a tendance à passer plus de temps seul, à contester l’autorité des adultes, parfois avec agressivité et à adopter des comportements à risque (ex. : conduite sans casque, ivresse, rapports sexuels non protégés, addictions).

  • Société française d'endocrinologie. Puberté normale et pathologique. Site internet : SFE. Paris ; 2020 [consulté le 25 novembre 2020]
  • National Health service. Stages of puberty: what happens to boys and girls. Site internet : NHS. Londres ; 2018 [consulté le 25 novembre 2020]
  • Soins de nos enfants. Grandir : de l’information sur les filles au moment de la puberté. Site internet : Société canadienne de pédiatrie. Ottawa (Canada) ; 2018 [consulté le 25 novembre 2020]
  • Soins de nos enfants. Grandir : de l’information sur les garçons au moment de la puberté. Site internet : Société canadienne de pédiatrie. Ottawa (Canada) ; 2018 [consulté le 25 novembre 2020]
  • Collège national des gynécologues et obstétriciens français. Puberté normale et pathologique. ECN 2016-2018. Éditions Elsevier Masson. Issy-les-Moulineaux (France)