La mise en place des vingt dents de lait se fait progressivement. Les premières poussées dentaires sont responsables de désagréments passagers (douleur, salivation abondante). Mais quelques mesures simples suffisent pour en soulager les symptômes.
Les vingt dents de lait se mettent en place progressivement dans la bouche du nourrisson, entre 4 mois et 3 ans.
Les dents de lait ont un rôle important : elles permettent le développement des dents définitives et sont indispensables pour manger et parler.
Les premières poussées dentaires du nourrisson occasionnent des désagréments passagers : douleur, sommeil perturbé, fièvre ne dépassant pas 38°C…
Le plus souvent, quelques mesures simples suffisent pour soulager les symptômes. Un avis médical s’impose si des signes inhabituels apparaissent.
Les vingt dents de lait se mettent en place progressivement dans la bouche du nourrisson, entre 4 mois et 3 ans.
Les dents de lait ont un rôle important : elles permettent le développement des dents définitives et sont indispensables pour manger et parler.
Les premières poussées dentaires du nourrisson occasionnent des désagréments passagers : douleur, sommeil perturbé, fièvre ne dépassant pas 38°C…
Le plus souvent, quelques mesures simples suffisent pour soulager les symptômes. Un avis médical s’impose si des signes inhabituels apparaissent.