Consultation, traitement et évolution de l’otite moyenne aiguë

01 juin 2017
L’examen des tympans permet de poser le diagnostic d’otite moyenne aiguë congestive ou purulente. Le traitement dépend des résultats de cet examen et de l’âge de l’enfant. La prescription d’antibiotiques n’est pas systématique. Les complications sont rares mais les récidives sont possibles.

La consultation en cas d'otite moyenne aiguë

Le médecin examine le nez, la gorge et les tympans de votre enfant grâce à un . Puis, il établit le diagnostic d'otite :

  • si le est rouge, sans derrière le , il s'agit d'une otite moyenne aiguë congestive, d'origine virale. Cette otite guérit spontanément, sans traitement antibiotique ;
  • si le est opaque, congestionné et bombé, un purulent est présent dans la caisse du exerçant une pression sur le et pouvant conduire à sa rupture. Il s'agit d'une otite moyenne aiguë purulente.

En fonction de son examen, le médecin prescrit un traitement de l'otite adapté à votre enfant.

S'il ne parvient pas à examiner le , il adresse votre enfant à un médecin ORL (Oto-Rhino-Laryngologie), équipé d'un matériel spécifique.

Le traitement de l'otite moyenne aiguë

Quand le médecin prescrit-il des antibiotiques ?

  • Votre enfant a moins de deux ans

Le recours aux antibiotiques est nécessaire si l'otite est purulente. Il n'est pas utile si l'otite est simplement congestive.

  • Votre enfant a plus de deux ans

Si l'otite est congestive, le traitement antibiotique est inutile.

Si l'otite est purulente, un traitement antibiotique peut être prescrit par votre médecin, notamment s'il a beaucoup de fièvre et très mal à l'oreille. En revanche, si votre enfant ne présente ni fièvre élevée ni douleurs importantes, la prescription d'antibiotiques n'est pas nécessaire. En revanche, consultez de nouveau votre médecin si les symptômes persistent plus de 48 heures.

Quels sont les antibiotiques utilisés si nécessaire ?

L’antibiotique recommandé en première intention chez l'enfant est l’amoxicilline. Si ce traitement n’entraîne pas d’amélioration suffisante au bout de quatre jours, l'antibiotique recommandé est l’association amoxicilline-acide clavulanique.

Si l'enfant présente une conjonctivite associée à l'otite purulente, l'association amoxicilline-acide clavulanique est prescrite d'emblée en premier traitement.

En cas d'allergie aux antibiotiques de la famille de l‘amoxicilline, une céphalosporine peut être utilisée : le cefpodoxime.

En cas de contre-indication à tous ces antibiotiques, votre médecin prescrit de l’érythromycine-sulfafurazole ou du cotrimoxazole.

Soyez vigilant ! Respectez les doses et la durée du traitement prescrit. N'arrêtez pas les antibiotiques, même si votre enfant se sent mieux. L'efficacité des antibiotiques dépend du bon suivi de la prescription faite par votre médecin.

Les autres traitements de l'otite aiguë de l'enfant

Une , combinant prélèvement et analyse bactériologique permettant d’identifier le germe, est parfois utile dans quelques cas d’otite moyenne aiguë purulente après échec du traitement médical.

Les gouttes auriculaires contenant des antibiotiques n’ont pas d’indication dans les otites moyennes aiguës. Elles n’ont d’intérêt que dans les otites externes qui ne touchent que le conduit auditif.

Les antibiotiques, utilisés à tort, ils deviendront moins forts

Les antibiotiques ne permettent pas de soigner les maladies d'origine virale comme certaines otites moyennes aiguës. Il est essentiel de réserver les antibiotiques aux maladies infectieuses pour lesquelles vous en avez vraiment besoin. La consommation inappropriée d'antibiotiques rend les bactéries plus résistantes.

Évolution de l’otite moyenne aiguë

L'otite moyenne aiguë guérit le plus souvent en cinq à dix jours.

Les complications faisant suite à une otite moyenne aiguë purulente non traitée sont devenues exceptionnelles :

  • méningite,
  • mastoïdite : infection de la mastoïde (os situé à l’arrière de l’oreille),
  • paralysie faciale par atteinte du nerf lorsqu’il traverse la région de l’oreille…

En cas de récidives d'otite moyenne aiguë, les facteurs les favorisant sont pris en compte dans le choix du traitement : ablation des (adénoïdectomie), prise en charge d'un reflux gastro-œophagien, d'une allergie...

La survenue d’une otite moyenne séreuse est possible, en raison du mauvais fonctionnement de la . Un derrière le (rétrotympanique) se forme, sans inflammation, ni douleur ou fièvre. Cet disparaît souvent en deux à trois mois. S'il persiste et en cas de perte d'audition, la pose d' peut être proposée.

© Assurance Maladie

Sources
  • Société des pathologies infectieuses de langue française, Société française de pédiatrie, Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique. Antibiothérapie par voie générale en pratique courante dans les infections respiratoires hautes de l'adulte et de l'enfant. Site internet : infectiologie.com. Paris ; 2011 [consulté le 11 juillet 2013]
  • Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Mise au point sur la prise en charge de la fièvre chez l’enfant. Site internet : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Saint-Denis (France) ; 2004 [consulté le 2 mai 2013]
  • Collège français d’ORL. Otalgie et otite chez l’enfant et chez l’adulte. Site internet : ORL France. Paris ; 2009 [consulté le 11 juillet 2013]
  • Haute Autorité de santé. Otite moyenne aiguë purulente de l'enfant de plus de 3 mois. Fiche Mémo. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2016 [consulté le 28 décembre 2016]