Prévenir la survenue de l'ostéoporose

06 juin 2017
Dès le plus jeune âge, une bonne hygiène de vie associant une alimentation équilibrée et une activité physique régulière permet de préserver une masse osseuse suffisante et de prévenir ainsi l’apparition de l’ostéoporose.

Manger suffisamment et de manière équilibrée

Dès l'enfance et l'adolescence, un apport en calcium et vitamine D permet la constitution de la masse osseuse.

En prenant de l’âge, les besoins nutritionnels changent : contrairement aux idées reçues, ils ne diminuent pas avec l’âge et certains augmentent même. Ce serait donc une erreur de penser qu’en vieillissant il faut manger moins. En revanche, il est important de veiller à manger mieux et à bouger tous les jours.

Privilégiez les aliments riches en calcium (laitages, eaux minérales calciques, etc.) et ceux qui apportent de la vitamine D (poisson gras, jaune d'œuf, beurre...)

Un apport suffisant en calcium, associé à la vitamine D, naturellement présente dans l’organisme sous l’effet des rayons UVB de la lumière, renforce la masse osseuse en se fixant sur les os. En cas de carence en vitamine D, un supplément alimentaire peut être apporté.

Maintenir son poids à un niveau satisfaisant

Un faible poids avec un Indice de Masse Corporelle faible inférieur à 19 favorise la survenue d'une ostéoporose.

Calculez votre IMC

Avoir une activité physique régulière

L'activité physique est bénéfique à tout âge.

Chez l'enfant et l'adolescent, elle joue un rôle important dans la constitution de la masse osseuse.

À l'âge adulte et lors du vieillissement, le maintien d’une bonne masse musculaire et l’amélioration de la souplesse et de l’équilibre sont les meilleures façons d’éviter les chutes.

Modérer sa consommation d'alcool

Pour votre santé, ne dépassez pas deux verres de boissons alcoolisées par jour si vous êtes une femme et 3 verres si vous êtes un homme. L'alcool fait partie des facteurs aggravants de l'ostéoporose. Il diminue la densité minérale osseuse et accroît le risque de fracture. L'alcool peut également dégrader l'état de santé général et augmente la probabilité de chutes.

Arrêter sa consommation de tabac

Le tabac aggrave l'ostéoporose. II existe des aides efficaces pour arrêter de fumer.

Sources
  • Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, Ministère des affaires sociales et de la santé. Les produits laitiers à tous les âges de la vie. Site internet : Santé publique France. Saint-Maurice (France) [consulté le 6 juin 2017]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Prévention, diagnostic et traitement de l'ostéoporose. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2006 [consulté le 17 octobre 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Comment prévenir les fractures liées à l’ostéoporose ? Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2007 [consulté le 17 octobre 2016]
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM). Ostéoporose. Site internet : INSERM. Paris ; 2016 [consulté le 17 octobre 2016]