La consultation et le traitement en cas de mycose cutanée

22 mars 2017
Après avis médical et selon la nature de la mycose cutanée, différents traitements antifongiques existent. Ils dépendent de la localisation (cuir chevelu, ongle...), de l’étendue et de l’évolution de l'affection.

La consultation pour mycose cutanée

Votre médecin traitant pose le diagnostic de mycose cutanée en vous examinant. Il est très rare que des prélèvements soient nécessaires pour confirmer le diagnostic et rechercher le champignon en cause.

Le traitement des mycoses cutanées

Votre médecin vous prescrit un traitement médicamenteux. En effet, une mycose ne guérit pas spontanément et en l'absence de traitement, elle peut s'étendre ou être le siège d'une surinfection (impétigo).

Le traitement est le plus souvent local. Pour les lésions cutanées, il est prescrit sous forme de pommade, crème, lotion, poudre en fonction du type de lésion et de leur localisation.

Pour les lésions des ongles (onychomycoses), le traitement local (vernis) est appliqué durant 3 à 6 mois. Pour une meilleure efficacité, on peut y ajouter des crèmes locales provoquant une destruction chimique de l’ongle grâce à une association azolé et urée. On y associe un traitement local des espaces interdigitaux pour éviter la réinfection. Ce traitement local n’est pas toujours suffisant pour obtenir la guérison en cas d’atteinte profonde des ongles ; on y associe alors un traitement oral.

Les mycoses superficielles guérissent le plus souvent grâce à un traitement local. Cependant certaines formes nécessitent un traitement par voie orale :

  • les mycoses du cuir chevelu (teignes) nécessitent en plus du traitement local, un traitement oral de plusieurs semaines (6 à 8 semaines) pour obtenir la guérison ;
  • les mycoses des ongles guérissent difficilement. Les traitements locaux ne sont pas toujours suffisants en cas d'atteinte profonde des ongles. Un traitement oral est alors prescrit. Il s’agit en règle générale de traitements de longue durée (en général 3 mois pour le traitement des mycoses des ongles des mains et 6 mois pour celles des pieds). Parfois, il est nécessaire de recourir à la chirurgie pour ôter la zone malade de l'ongle.

Vous êtes enceinte ou vous allaitez ? Signalez-le à votre médecin car aucun traitement par voie orale n'est autorisé.

Sources
  • Association française des enseignants de parasitologie et mycologie. Candidoses. Site internet : Campus de parasitologie et de mycologie de l'Université Médicale Virtuelle Francophone. Nantes (France) ; 2014 [consulté le 9 juin 2015]
  • Association française des enseignants de parasitologie et mycologie. Dermatophytoses. Site internet : Campus de parasitologie et de mycologie de l'Université Médicale Virtuelle Francophone. Nantes (France) ; 2014 [consulté le 9 juin 2015]