Prévenir la maladie des gencives

01 février 2018
Une bonne hygiène bucco-dentaire est essentielle pour limiter le développement de la plaque dentaire et l'apparition du tartre : brossage fréquent et soigneux des dents, utilisation du fil dentaire, de brossettes interdentaires...

Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire

L’accumulation de bactéries à la jonction des dents et des gencives est un facteur majeur dans l’apparition et le développement de la maladie des gencives. Il est donc indispensable que vous adoptiez une bonne hygiène buccale pour retirer la plaque dentaire.

Entretenir ses dents correctement nécessite quelques gestes :

  • brossez-vous les dents 2 fois par jour, le deuxième brossage ayant lieu avant de vous coucher ;
  • brossez pendant deux minutes, (testez la durée en utilisant un chronomètre) ;
  • parcourez les dents du rouge vers le blanc, c’est-à-dire de la gencive vers la dent ;
  • brossez toutes les faces des dents côté joue et côté langue ;
  • utilisez une brosse souple avec une petite tête. Elle vous permettra d’aller partout, et particulièrement jusqu’aux dents du fond ;
  • nettoyez les espaces entre les dents avec du fil dentaire. Parfois, votre chirurgien-dentiste vous recommandera plutôt des brossettes inter-dentaires de tailles adaptées ;
  • utilisez un produit révélateur : il vous aidera à localiser la plaque dentaire ;
  • ne tentez pas de retirer le tartre vous-même : il résiste au brossage et au fil dentaire, et vous risqueriez de vous blesser. Seul un chirurgien-dentiste pourra l’éliminer sans risques ;
  • changez de brosse à dents tous les 3 mois, ou plus fréquemment si les poils sont courbés ;
  • demandez conseil à votre chirurgien-dentiste sur le dentifrice à utiliser ;
  • n’échangez pas votre brosse à dent avec une autre personne, car elle est porteuse de microbes.

Après le brossage des dents, le nettoyage peut être complété par le passage du fil dentaire afin d'éliminer la plaque dentaire résiduelle dans les espaces interdentaires. Le fil dentaire doit être manipulé avec prudence de manière à ne pas léser les gencives.

Afin de bien utiliser le fil dentaire, voici quelques conseils :

  • prenez une longueur suffisante pour pouvoir enrouler le fil autour du majeur de chaque main, en laissant environ 5 cm entre les mains ;
  • glissez le fil entre les dents et formez un demi-cercle, comme un "C", à la base de la dent ;
  • descendez doucement le fil sur le rebord de la gencive en prenant soin de ne pas la blesser ;
  • nettoyez la dent à partir de sa base vers l’extrémité 2 ou 3 fois ;
  • veillez à nettoyer les deux côtés de chaque dent. N’oubliez pas l’arrière des dernières molaires. Faites glisser le fil entre vos doigts lorsque vous avez nettoyé les 2 côtés des dents ;
  • brossez-vous les dents après avoir passé le fil dentaire : c’est une méthode plus efficace pour empêcher les caries et la maladie des gencives ;
  • en cas de saignement, descendez doucement le fil entre les dents pour ne pas blesser la gencive. Le saignement s’arrête en général après quelques jours. S’il persiste, consultez votre dentiste ;
  • le fil peut s’effilocher. Si c’est le cas, essayez-en un autre type. Demandez conseil à votre dentiste.

Utilisation du fil dentaire

Schéma : utilisation du fil dentaire

Lorsque les espaces interdentaires sont larges, en cas de problèmes de gencives ou lors d'un traitement d'orthodontie, l'utilisation de brossettes interdentaires est préconisée.

Adopter une bonne hygiène de vie

Une bonne hygiène de vie sans tabac favorise une bonne santé des dents et des gencives. Le tabac augmente fortement le risque de développer ou d’aggraver une maladie des gencives. Il intervient aussi bien dans son apparition, que dans sa progression. En arrêtant de fumer, vous favorisez, entre autres, la bonne santé de vos gencives. L’Assurance Maladie peut vous faire bénéficier d’un remboursement forfaitaire sur les substituts nicotiniques dans toutes les pharmacies, sur présentation d’une ordonnance faite par votre médecin, votre chirurgien-dentiste ou votre sage-femme.

Par ailleurs, vous favorisez votre santé buccale en adoptant une alimentation saine. Le grignotage et une consommation importante de sucre sont particulièrement déconseillés. En effet, les bactéries se nourrissent des résidus alimentaires présents sur les dents et les gencives. L’idéal est de se contenter des principaux repas et de se laver les dents après chaque prise alimentaire. Si ce n’est pas possible, finissez votre repas par un verre d’eau pour vous rincer la bouche.

Consulter son chirurgien-dentiste au moins une fois par an

Un suivi bucco-dentaire régulier et adapté à chacun permet de préserver une bonne santé bucco-dentaire et de diagnostiquer les problèmes bucco-dentaires à leur début. Il est conseillé de réaliser un examen bucco-dentaire auprès d’un chirurgien-dentiste au moins une fois par an. En effet, une pathologie bucco-dentaire évolue souvent dans un premier temps sans douleur. Cet examen permet de vérifier l’état des gencives et également celui des dents (recherche de carie...)

Une mauvaise santé bucco-dentaire peut avoir des conséquences graves chez les personnes âgées. Il est important de consulter régulièrement un chirurgien-dentiste pour la préserver.

Par ailleurs, cet examen systématique est recommandé au moins deux fois par an pour :

  • les personnes atteintes de diabète de type 1 ou de diabète de type 2 ;
  • les personnes infectées par le VIH ;
  • les femmes ménopausées.
Sources
  • Santé publique France-Inpes. La santé bucco-dentaire en 4 points. Site internet : Santé publique France. Saint-Maurice (France) ; 2012 [consulté le 30 janvier 2018]
  • Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé. Parodontopathies : diagnostic et traitements. Site internet : Haute Autorité de santé. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2002 [consulté le 30 janvier 2018]
  • Association dentaire canadienne (ADC). Soie dentaire et brossage. Site internet : ADC. Ottawa ; 2014 [consulté le 30 janvier 2018]