Que faire en cas de gingivite ?

14 octobre 2020
Votre rôle est capital pour limiter voire stopper la progression d'une gingivite. Une hygiène bucco-dentaire de qualité et un suivi sont indispensables. Une consultation chez votre chirurgien-dentiste est nécessaire.

Gingivite : les bons gestes pour éviter l'aggravation

Voici quelques conseils pour freiner l'évolution de la maladie des gencives. Vous éviterez ainsi que la gingivite n'évolue vers la parodontite.

Contrôlez votre plaque dentaire

Adoptez une bonne hygiène bucco-dentaire pour éviter la formation de la plaque dentaire et brossez-vous les dents au moins deux fois par jour.

La plaque dentaire se caractérise par un dépôt blanc pâteux sur les dents. Elle est plus épaisse à la base, près des gencives. Elle est visible à l'oeil nu ou plus facilement après l'application d'un révélateur de plaque dentaire que vous pouvez acheter en pharmacie ou dans les rayons d'hygiène buccodentaire des magasins. Dès qu'elle apparaît, pensez à l'éliminer par le brossage des arcades dentaires, l’utilisation de fil dentaire ou éventuellement de brossettes inter-dentaires. Une bonne hygiène permet de créer un environnement favorable à la cicatrisation des tissus et à la stabilisation des phénomènes inflammatoires.

Si vos gencives saignent, vous ne devez pas cesser de vous brosser les dents, au contraire. Par contre, faites-le plus délicatement à l'aide d'une brosse à dent souple et faites des bains de bouche avec un produit antimicrobien au moins une fois par jour. Demandez conseil à votre pharmacien.

Agissez sur les facteurs extérieurs favorisant la gingivite

Arrêtez de fumer : le tabac est un facteur aggravant des maladies des gencives. Il intervient aussi bien dans l’apparition, que dans la progression de la maladie. C’est pourquoi l’arrêt du tabac est fortement recommandé.

Adoptez une alimentation saine : une alimentation équilibrée sans grignotage contribue à une bonne santé générale et bucco-dentaire. N’oubliez pas que les bactéries de la plaque dentaire aiment les produits sucrés.

Gingivite : quand consulter ?

Dès l’apparition des premiers symptômes de gingivite, n’attendez pas ; prenez rendez-vous chez votre chirurgien-dentiste qui vous adressera, si besoin à un chirurgien-dentiste spécialisé dans la prise en charge des maladies des gencives.

Respectez le rythme des consultations et des soins programmés, même si vous n’avez plus de symptômes.

Entre les soins, surveillez l’aspect de vos dents et de vos gencives : à chaque brossage, vous pouvez regarder vous-même vos dents et vos gencives. Vérifiez l’absence de plaque dentaire et de tartre (c’est un dépôt dentaire dur sous la langue). Si les signes de gingivite réapparaissent malgré les soins, il peut être utile de consulter à nouveau.

  • National Health service (NHS). Gum disease. Site internet : NHS. Londres ; 2019 [consulté le 8 septembre 2020]
  • Ministère des solidarités et de la santé. Santé bucco-dentaire. Site internet : Ministère des solidarités et de la santé. Paris ; 2018 [consulté le 7 septembre 2020]
  • Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé. Parodontopathies : diagnostic et traitements. Site internet : Haute Autorité de santé. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2002 [consulté le 7 septembre 2020]
  • Haute Autorité de santé. Évaluation du détartrage-surfaçage radiculaire (assainissement parodontal) dans le traitement des parodontites. Site internet : Haute Autorité de santé. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2018 [consulté le 7 septembre 2020]
  • Association suisse pour la prévention du tabagisme. Tabagisme et santé buccale : influence du tabagisme sur le parodonte. Site internet : AT. Berne (Suisse ) ; 2018 [consulté le 7 septembre 2020]
  • Académie nationale de chirurgie dentaire. Diabète de type II et parodontopathies. Site internet : ANCD. Paris ; 2007 [consulté le 7 septembre 2020]