La consultation et le traitement en cas de mal de gorge

04 avril 2017
L’examen du médecin traitant est en général suffisant en cas de mal de gorge. Il peut être complété par un test de diagnostic rapide de l’angine si cette cause est suspectée. Le traitement médicamenteux permet de calmer les symptômes et de traiter la cause du mal de gorge.

La consultation par le médecin traitant en cas de mal de gorge

Le médecin procède à l'examen des oreilles, du nez, de la cavité buccale et de la gorge. Il palpe la région du cou pour vérifier si les ganglions ont augmenté de volume.

Il recherche les facteurs non infectieux qui pourraient être en cause dans le mal de gorge (allergène, prise d'un produit toxique, reflux gastro-œsophagien …) Des examens complémentaires sont alors souvent utiles.

Un test de diagnostic rapide pour détecter une angine

S’il suspecte une angine, il procède à un test de diagnostic rapide de l’angine (TDR angine).

En quelques minutes, lors d’une consultation, ce test permet de savoir si l’angine est une angine bactérienne à du groupe A.

Le TDR angine est indolore et simple ; il ne prend que quelques minutes.

Après son examen, le médecin fait un prélèvement au niveau des amygdales avec un écouvillon (sorte de grand coton-tige), qu’il place ensuite dans un tube qui contient un réactif. Une bandelette est immergée dans ce liquide.

Selon la couleur que prend cette bandelette, le médecin sait si l’angine est due ou non à un du groupe A.

Test de diagnostic rapide de l’angine

Pictogramme : Test de diagnostic rapide de l'angine

Dans quels cas réaliser un test de diagnostic rapide de l'angine ?

Avant trois ans, le test est inutile car l’angine bactérienne est très rare. Il est donc recommandé de le réaliser chez les enfants à partir de 3 ans. Chez les adultes, le médecin juge de son utilité après avoir examiné son malade.

Si le test est positif, cela signifie que l’angine est due à la bactérie du groupe A et qu’un traitement par antibiotiques est nécessaire. À l’inverse, si le test est négatif, l’angine virale ne nécessite pas de traitement par antibiotiques.

Le traitement du mal de gorge

La plupart des maux de gorge peuvent être soignés à la maison. Si vous devez consulter votre médecin-traitant, il vous prescrit un traitement pour soulager les symptômes et traiter la cause.

Le traitement des symptômes

Il permet de vous soulager. Suivez les conseils de votre médecin.

Le traitement de la cause du mal de gorge

Les rhinopharyngites et angines virales ne relèvent que d’un . Les antibiotiques sont inutiles et inefficaces contre les virus.

Les angines bactériennes : si le test de diagnostic rapide de l’angine est positif, il s’agit d’une angine bactérienne. Le médecin peut donc vous prescrire un traitement antibiotique qu’il faudra scrupuleusement respecter pour qu’il soit efficace.

  • Respectez à la lettre l’ordonnance, le nombre de prises quotidiennes et la durée du traitement. Sinon, les bactéries peuvent devenir résistantes aux antibiotiques.
  • N’interrompez pas un traitement antibiotique, même si vous vous sentez mieux.
  • Ne décidez jamais seul de prendre ou d’administrer un antibiotique sans avis médical, même si vous pensez reconnaître les symptômes.
  • Si vous avez un doute sur l’ordonnance ou sur le mode d’administration, demandez conseil à votre pharmacien.

Si une allergie ou une exposition à des agents irritants sont en cause, le traitement consiste en l'éviction de l’allergène ou de l'agent irritant.

En cas de reflux gastro-œsophagien, le traitement des régurgitations est essentiel.

En cas de problème mécanique (ronflement…) ou de maladie plus rare (cancer des voies aérodigestives supérieures par exemple), une prise en charge spécifique est nécessaire.

Les antibiotiques, utilisés à tort, ils deviendront moins forts

Les antibiotiques ne permettent pas de soigner les maladies d’origine virale comme l’angine virale. Il est essentiel de réserver les antibiotiques aux maladies infectieuses pour lesquelles vous en avez vraiment besoin. La consommation inappropriée d’antibiotiques rend les bactéries plus résistantes.

Sources
  • Société de pathologie infectieuse de langue française, Société française de pédiatrie, groupe de pathologie infectieuse pédiatrique. Antibiothérapie par voie générale en pratique courante dans les infections respiratoires hautes de l’adulte et de l’enfant. Site internet : Infectiologie.com. France ; 2011 [consulté le 15 avril 2016]
  • National health service (NHS). Sore throat. Site internet : NHS choices. Londres ; 2014 [consulté le 15 avril 2016]
  • Collège français d'ORL et de chirurgie maxillo-faciale. Angines de l'adulte et de l'enfant et rhinopharyngites de l'enfant. Site internet : Campus cerimes. Paris ; 2014 [consulté le 15 avril 2016