Prévenir une laryngite aiguë de l'enfant

16 avril 2018
La laryngite aiguë est une maladie virale contagieuse. Il est donc important d’essayer de ne pas contaminer votre enfant ou de ne pas transmettre la maladie à d’autres enfants.

Quelques conseils pour prévenir la transmission de la laryngite aiguë

La laryngite aiguë est une maladie virale contagieuse qui se transmet :

  • par contact direct, de personne à personne, par les postillons, le baiser, en parlant ou par les mains ;
  • indirectement, par les objets souillés par la salive : jouets, couverts, linge de toilette, etc.

Au quotidien, des gestes simples limitent les risques de transmission de la laryngite :

  • la température de vos pièces doit se situer entre 18 °C et 20 °C pour éviter les atmosphères trop chaudes et sèches ;
  • aérez souvent la chambre de votre enfant ;
  • n'échangez pas les biberons, les sucettes et les couverts au sein de votre famille ; nettoyez-les et séchez-les tout de suite après les avoir utilisés ;
  • évitez de fumer en sa présence dans un lieu clos, comme la maison ;
  • apprenez-lui, lorsqu'il éternue ou tousse, à se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir jetable. S'il n'a pas de mouchoir, apprenez-lui à se couvrir la bouche et le nez avec sa manche (au niveau du pli du coude) ;
  • à partir de deux ans, apprenez à votre enfant à se laver les mains correctement et fréquemment ;
  • lorsque vous lui lavez les mains, pensez à frotter entre ses doigts ;
  • coupez souvent ses ongles pour qu'ils restent propres ;
  • évitez que votre enfant ne s'approche trop près des personnes malades.
Pour éviter la survenue d'une épiglottite bactérienne

Veillez, avec votre médecin, à ce que la vaccination contre l'haemophilus influenzae soit à jour. En effet, cette bactérie est en cause dans la survenue de l'épiglottite.

© Inpes

Quelques gestes pour éviter de transmettre un virus à votre enfant

Même si vous n'êtes pas malade, vous pouvez être porteur de virus. Pour éviter de contaminer votre enfant :

  • toussez ou éternuez dans le pli de votre coude ou dans un mouchoir en papier, puis jetez votre mouchoir ;
  • si vous avez un rhume, protégez votre enfant en portant un masque et évitez de l'embrasser ;
  • lorsque vous vous mouchez, utilisez un mouchoir en papier et jetez-le ;
  • lavez-vous souvent les mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique, et si possible, après vous être mouché, avoir toussé ou éternué ;

Par ailleurs, n'exposez pas votre enfant à la fumée de tabac qui favorise les infections ORL (otite, rhinopharyngite, laryngite...) chez les petits.

Trois gestes simples pour limiter les risques de contagion

Affichettes Inpes
Sources
  • Kubiak C, Jestin C, Gautier A, Guilbert P, Léon C. Comportements d'hygiène des Français pour prévenir les infections virales saisonnières. Évolutions. 2007;6:1-4.
  • Santé publique France - Inpes. Comment se protéger des infections virales respiratoires ? Site internet : Inpes. Saint-Denis (France) ; 2011 [consulté le 9 mars 2018]
  • Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Prise en charge de la toux chez le nourrisson (enfant de moins de 2 ans). Site internet : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2011 [consulté le 9 mars 2018]