Définition et causes de l'insuffisance cardiaque

14 novembre 2019
L’insuffisance cardiaque est l’incapacité du muscle cardiaque à assurer normalement son rôle de propulsion du sang dans l’organisme. Elle peut survenir dans l’évolution d’un infarctus du myocarde, d’une angine de poitrine, d’une HTA… Sa fréquence augmente avec l’âge.

Qu'est-ce que l'insuffisance cardiaque ?

Le cœur : une pompe musculaire puissante

Le cœur apporte aux organes du sang riche en oxygène et en substances nutritives. À l'effort, le cœur s'adapte en augmentant sa fréquence de contraction et le débit d'éjection du sang.

On parle d’insuffisance cardiaque lorsque le cœur perd sa force musculaire et sa capacité de contraction normale ; il ne pompe plus suffisamment de sang pour permettre aux organes de recevoir assez d'oxygène et d' , essentiels à leur bon fonctionnement.

L'insuffisance cardiaque se manifeste d'abord à l'effort, puis au repos. Dans un premier temps, le cœur tente de s'adapter à la perte de sa force de contraction en accélérant ses battements (augmentation de la fréquence cardiaque), puis il augmente de volume (épaississement des parois ou dilatation des cavités cardiaques). Ce surcroît de travail pour le cœur finit par aggraver l'insuffisance cardiaque.

Vidéo : Le développement d'une insuffisance cardiaque

[Cette animation 3D explique les anomalies et maladies coronariennes provoquant une défaillance du cœur. Elle est réalisée par Blausen Medical.]

Le cœur est un muscle qui bat pour pomper le sang, riche en oxygène et en nutriments, vers l'organisme par l'intermédiaire du système circulatoire. À l'intérieur du cœur se trouvent quatre chambres qui recueillent le sang, puis le répartissent vers les poumons et l'organisme.

Plusieurs affections peuvent gêner l'aptitude du cœur à faire circuler efficacement le sang. Des anomalies ou des maladies du muscle ou des valvules cardiaques peuvent entraîner une insuffisance du cœur à conserver une circulation sanguine adaptée.

Une coronaropathie, une pression sanguine élevée ou des artères rétrécies ou bouchées peuvent compromettre l'aptitude des vaisseaux sanguins à faire circuler efficacement le sang, augmentant ainsi la charge de travail du cœur.

L'une ou l'autre de ces affections peut entraîner le grossissement du cœur et un affaiblissement de sa fonction. Enfin, le cœur défaillant ne peut pas évacuer par pompage la quantité de sang qu'il reçoit. Cela entraîne l'augmentation de la pression à l'intérieur des chambres cardiaques et du système veineux, ayant pour résultat une accumulation de liquide dans les tissus corporels.

Cette série d'éléments s'aggravant progressivement est appelée « insuffisance cardiaque congestive », ICC. Au fur et à mesure que l'ICC évolue, un gonflement, ou œdème, apparaît souvent dans les jambes et les pieds. Du liquide peut également s'accumuler dans les poumons et entraîner un essoufflement.

Enfin, l'insuffisance cardiaque peut toucher la fonction des reins, augmentant ainsi l'accumulation de liquide dans l'organisme et entraînant un surcroît de travail pour le cœur défaillant.

L'ICC est une affection chronique à espérance de vie réduite. Dans le cas d'un vice valvulaire, l'intervention chirurgicale peut être nécessaire.

© Blausen Medical

Les conséquences de l'insuffisance cardiaque

L'insuffisance cardiaque perturbe l'équilibre en eau de l'organisme :

  • le ralentissement de la circulation entraîne une stagnation et une accumulation du sang dans les vaisseaux. Ceci augmente la pression sur leurs parois et provoque un passage de liquide vers les tissus. Des œdèmes apparaissent ;
  • le rein élimine moins de sel et d'eau dans les urines, ce qui aggrave les œdèmes.

Les chiffres de l'insuffisance cardiaque

En France, l’insuffisance cardiaque toucherait 2,3 % de la population française adulte et 10 % des personnes de plus 70 ans, soit plus d'un million de personnes.

Chaque année, plus de 160 000 personnes sont hospitalisées pour une insuffisance cardiaque et plus de 70 000 décès sont associés à cette pathologie.

Quelles sont les causes de l'insuffisance cardiaque ?

Il existe plusieurs causes possibles à une insuffisance cardiaque.

La cardiopathie ischémique (infarctus du , angine de poitrine) est la principale cause d'insuffisance cardiaque

La cause la plus fréquente de l'insuffisance cardiaque est l'infarctus du myocarde. Celui-ci crée une lésion irréversible d'une partie du muscle cardiaque et ne permet plus au cœur de fonctionner normalement.

L'angine de poitrine grave peut également se compliquer d'insuffisance cardiaque.

L'hypertension artérielle est la deuxième cause d'insuffisance cardiaque

L'hypertension artérielle (c'est-à-dire une tension artérielle trop élevée) mal contrôlée par un traitement adapté fatigue le cœur. En effet, le muscle cardiaque lutte contre une forte pression pour envoyer le sang dans les artères. Dans un premier temps, le muscle cardiaque s'épaissit pour rester efficace puis perd de sa force pour aboutir à l'insuffisance cardiaque.

Des causes plus rares d'insuffisance cardiaque

Une insuffisance cardiaque peut apparaître dans les maladies suivantes :

  • des troubles du rythme et de la conduction cardiaque dont la fibrillation auriculaire ;
  • des anomalies des (rétrécissement ou insuffisance d'étanchéité) qui gênent la ciruclation du sang entre les et les ainsi qu'entre ces derniers et les artères ;
  • des maladies du muscle cardiaque (ou myocardiopathie), génétiques, parfois consécutives à une infection, à des prises médicamenteuses (traitement de certains cancers), à de la radiothérapie réalisée au niveau du thorax, ou à une consommation excessive d'alcool ou de drogues ;
  • des maladies des poumons comme la bronchopneumopathie obstructive, l'hypertension artérielle pulmonaire, qui gênent la circulation du sang et fatiguent le cœur droit ;
  • des maladies autres ayant un retentissement cardiaque comme l'hyperthyroïdie, le lupus...

  • Fédération française de cardiologie (FFC). L'insuffisance cardiaque. Site internet : FFC. Paris [consulté le 20 août 2019]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Guide du parcours de soins "insuffisance cardiaque". Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 20 août 2019]
  • Gabet A, Lamarche-Vadel A, Chin F, Juillère Y, de Peretti C, Olié V. Mortalité due à l'insuffisance cardiaque en France, évolution 2000-2010. Bull Epidémiol Hebd. 2014;(21-22):386-94.
  • De Peretti C, Pérel C, Tuppin P, Iliou MC, Juillère Y, Gabet A et al. Prévalences et statut fonctionnel des cardiopathies ischémiques et de l'insuffisance cardiaque dans la population adulte en France : apports des enquêtes déclaratives "Handicap-Santé". Bull Epidemiol Hebd 2014;9-10
  • Santé publique France. Insuffisance cardiaque. Site internet : Santé publique France. Saint Maurice (France) ; 2019 [consulté le 20 août 2019]