Définition et causes de l'insuffisance cardiaque

24 avril 2017
L’insuffisance cardiaque est l’incapacité du muscle cardiaque d’assurer normalement son rôle de propulsion du sang dans l’organisme. Elle peut survenir dans l’évolution d’un infarctus du myocarde, d’une angine de poitrine, d’une HTA… Sa fréquence augmente avec l’âge.

Qu'est-ce que l'insuffisance cardiaque ?

Le cœur est une pompe musculaire puissante. Il apporte aux organes du sang riche en oxygène et en substances nutritives. On parle d’insuffisance cardiaque lorsque le cœur perd sa force musculaire et sa capacité de contraction normale ; il ne pompe plus suffisamment de sang pour permettre aux organes de recevoir assez d'oxygène et d' , essentiels pour leur bon fonctionnement.

Dans un premier temps, le cœur tente de s'adapter en accélérant ses battements, puis il augmente de volume (épaississement des parois ou dilatation des cavités cardiaques).

Ce surcroît de travail pour le cœur finit par aggraver la maladie.

© Blausen Medical

L'insuffisance cardiaque perturbe l'équilibre en eau de l'organisme :

  • le ralentissement de la circulation entraîne une stagnation et une accumulation du sang dans les vaisseaux. Ceci augmente la pression sur leurs parois et provoque un passage de liquide vers les tissus (apparition d'œdèmes) ;
  • le rein élimine moins de sel et d'eau dans les urines, ce qui aggrave les œdèmes.

En France, en 2008-2009, l’insuffisance cardiaque touchait 2,3 % de la population française adulte. Une étude réalisée en 2002 par les médecins généralistes a estimé que l’insuffisance cardiaque touchait 2,2 % de la population générale et 11,9 % des patients âgés de 60 ans et plus consultant en médecine générale. La fréquence de l’insuffisance cardiaque augmente avec l’âge.

Quelles sont les causes de l'insuffisance cardiaque ?

Il existe plusieurs causes possibles à une insuffisance cardiaque.

La cause la plus fréquente de l'insuffisance cardiaque est l'infarctus du myocarde. Celui-ci crée une lésion irréversible d'une partie du muscle cardiaque et ne permet plus au cœur de fonctionner normalement.

L'angine de poitrine grave peut également se compliquer d'insuffisance cardiaque.

La deuxième cause est l'hypertension artérielle c'est-à-dire une tension artérielle trop élevée. Si elle n'est pas diagnostiquée ou traitée correctement, elle peut, à la longue, entraîner une insuffisance cardiaque.

L'insuffisance cardiaque peut aussi être provoquée par d'autres causes moins fréquentes :

  • troubles du rythme cardiaque, fibrillation auriculaire ;
  • maladies des valves cardiaques ;
  • maladies du muscle cardiaque (ou myocardiopathie), parfois consécutives à une infection, à des prises médicamenteuses (traitement de certains cancers), à de la radiothérapie réalisée au niveau du thorax, ou à une consommation excessive d'alcool ou de drogues ;

maladies autres comme l'hyperthyroïdie, le lupus...

Sources
  • Fédération française de cardiologie (FFC). L'insuffisance cardiaque. Site internet : FFC. Paris [consulté le 20 juin 2013]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Guide du parcours de soins "insuffisance cardiaque". Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 3 février 2015]
  • Gabet A, Lamarche-Vadel A, Chin F, Juillère Y, de Peretti C, Olié V. Mortalité due à l'insuffisance cardiaque en France, évolution 2000-2010. Site internet : Institut de veille sanitaire. Saint-Maurice (France) ; 2014 [consulté le 3 février 2015]
  • De Peretti C, Pérel C, Tuppin P, Iliou MC, Juillère Y, Gabet A et al. Prévalences et statut fonctionnel des cardiopathies ischémiques et de l'insuffisance cardiaque dans la population adulte en France : apports des enquêtes déclaratives "Handicap-Santé". Site internet : Institut de veille sanitaire. Saint-Maurice (France) ; 2014 [consulté le 3 février 2015]