Prévenir la survenue de l'impétigo

16 janvier 2018
L’impétigo est une maladie de peau due à une bactérie. Il peut être prévenu par la désinfection de toute lésion cutanée et l'absence de grattage. Lorsque l'impétigo survient, des mesures simples limitent l'extension des lésions et la transmission à d'autres personnes.

Prévenir la survenue d'un impétigo

Pour éviter la survenue d'un impétigo :

  • désinfectez toute plaie ou lésion cutanée (plaie, coupure, brûlure, piqûre d'insectes ...) ;
  • en cas de maladie de peau, ne grattez pas les lésions pour éviter leur impétiginisation (varicelle, eczéma, herpèspsoriasis, gâle, poux...) ;
  • en cas de portage chronique de la bactérie au niveau du nez ou en cas d'infection nasale, traitez l'infection pour éviter que la bactérie (portage asymptomatique ou infection nasale) ne se propage sur la peau par auto-contamination.

Éviter l'extension et la transmission d'un impétigo

L'impétigo est contagieux de personne à personne et, une fois l'enfant infecté, les lésions s'étendent facilement par auto-contamination. Il est donc très important de prendre des précautions pour que les lésions ne s'étendent pas sur le corps et pour éviter la transmission de l'impétigo à d'autres personnes.

© Inpes

Voici quelques gestes simples à retenir pour éviter la dissémination de l'impétigo :

  • lavez-vous les mains avant et après contact avec votre enfant malade ;
  • lavez les mains de votre nourrisson et frottez bien entre les doigts ;
  • à partir de deux ans apprenez à votre enfant à se laver correctement et fréquemment les mains ;
  • coupez courts les ongles de votre enfant pour qu’ils restent propres et pour éviter les effets néfastes du grattage ;
  • évitez autant que possible que votre enfant ne touche ses lésions, ne suce son pouce ou ne ronge ses ongles. Il pourrait contaminer d'autres parties de son corps ;
  • changez fréquemment ses sous-vêtements ;
  • n'échangez pas les vêtements et les objets familiers de votre enfant malade ;
  • n'échangez pas les vêtements, les linges de toilette et les objets familiers de votre enfant malade ;
  • évitez les contacts entre votre enfant et ses frères et sœurs ;
  • si les lésions sont trop étendues et ne peuvent pas être protégées, retirez l'enfant de l'école ou de la collectivité dans laquelle il est gardé. En cas de traitement antibiotique oral, l'éviction doit être maintenue pendant 72 h après le début du traitement ;
  • signalez à la direction de l'établissement la survenue de l'infection chez votre enfant.
Les gestes d’hygiène en bref
  • Je me lave bien les mains avant et après contact avec mon enfant malade.
  • Je savonne mon enfant avec un savon surgras, de préférence, et je le rince soigneusement.
  • J'apprends à mon enfant à se laver souvent et correctement les mains.
Sources
  • Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Prescription des antibiotiques par voie locale dans les infections cutanées bactériennes primitives et secondaires. Site internet : infectiologie.com. Paris ; 2004 [consulté le 16 janvier 2018]
  • Monsel G, Pourcher V, Caumes E. Infection cutanée bactérienne. EMC - AKOS (Traité de Médecine) 2017;13(1):1-7 [Article 4-0980]
  • Collège des enseignants en dermatologie de France. Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques. Ann Dermatol Venerol. 2015;142(suplement 2):S83-S100
  • L. Machet, L. Martin, L. Vaillant. Infections bactériennes cutanées superficielles folliculaires et non folliculaires. EMC - Dermatologie 2008:1-8 [Article 98-330-A-10]
  • Haut Conseil de santé publique. Survenue de maladies infectieuses en collectivité. Conduites à tenir. Site internet : HCSP. Paris ; 2012 [consulté le 15 janvier 2018]